TAAF-LOGO

Stage : Élaboration de la typologie des habitats naturels de l’île de la Possession (District de Crozet)

Les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) proposent un stage de 6 mois pour l'élaboration de la typologie des habitats naturels de l'île de la Possession (district de Crozet)

Contexte

Le Territoire des Terres australes et antarctiques françaises est créé par la loi n° 55-1052 du 6 août 1955. Ce Territoire, inscrit à l’article 72-3 de la constitution, formé par les îles St Paul et Amsterdam, l’archipel de Crozet, l’archipel de Kerguelen, la Terre Adélie et les îles Eparses, est placé sous l’autorité d’un préfet, administrateur supérieur. En plus de la responsabilité liée à l’administration du territoire, les TAAF sont également l’organisme gestionnaire de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises.

La Direction de l’Environnement (DE) est chargée de la politique environnementale des TAAF sur l’ensemble des districts. En son sein, le service de la réserve naturelle est en charge de définir et de mettre en place la politique environnementale applicable dans le périmètre de Réserve naturelle par la mise œuvre de son plan de gestion.

L’amélioration des connaissances de la flore, des habitats naturels et de l’évolution des communautés végétales fait partie des objectifs visés par le 2nd plan de gestion (2018 – 2027) de la Réserve naturelle. Dans ce cadre, plusieurs actions de collecte de données floristiques ont été mises en place ces dernières années, notamment sur l’île de la Possession (district de Crozet). Ces données ont été récoltées à la fois dans le cadre de protocoles menés par la Réserve naturelle mais aussi dans le cadre de programmes de recherche scientifique soutenus par l’institut polaire Français (IPEV), notamment le projet IPEV 136 – Subanteco, avec lequel la Réserve naturelle travaille en étroite collaboration. Les données sont stockées dans une base de données au format PostgreSQL.

La définition d’une typologie d’habitats est un prérequis essentiel à la connaissance et à la bonne gestion d’un espace naturel. Cette classification est notamment indispensable pour réaliser une cartographie des habitats naturels en utilisant la télédétection. La typologie utilisée actuellement a été principalement établie « à dires d’experts » et sur la base de la bibliographie provenant notamment de classifications d’autres îles subantarctiques proches, tels que les îles Heard et Marion. Depuis 2010, de nombreux relevés phytosociologiques (sigmatiste) ont été réalisés sur l’île de la Possession (District de Crozet) de manière à couvrir au maximum les différents types de milieux et habitats de l’île.

Dans ce contexte, en collaboration avec le programme IPEV-136 Subanteco et l’UMS Patrinat, le stage a pour objectifs principaux :

  • Trier l’ensemble des données disponibles sur l’île de la Possession;
  • Définir et stabiliser la ou les méthode(s) d’analyses statistiques en vue de la définition d’une typologie d’habitats
  • Établir la typologie des habitats de l’île de la Possession;

Dans le cadre de la collaboration entre le programme de recherche IPEV 136, l’UMS Patrinat et la Réserve naturelle, le stage se déroulera dans un premier temps à l’université de Rennes 1 au sein de l’équipe scientifique et, dans un second temps, au siège des Terres australes et antarctiques françaises, basé à l’île de la Réunion au sein de l’équipe de la Réserve naturelle.

Ce poste est placé sous l’autorité du préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises, sous la responsabilité du directeur de la Réserve naturelle. La personne recrutée sera encadrée par l’agent de la Réserve naturelle en charge des suivis de la flore et des communautés végétales, et de la gestion des espèces exotiques végétales.

Missions

Les principales missions de la personne sélectionnée sont les suivantes :

  • Appropriation bibliographique de la flore, des habitats naturels et des enjeux de conservation de l’île de la Possession;
  • Recherche bibliographique sur les méthodes d’analyse statistique disponibles en vue de l’élaboration d’une typologie des habitats naturels;
  • Échange avec les partenaires sur la thématique ;
  • Tri et nettoyage des données disponibles;
  • Analyses statistiques des relevés phytosociologiques;
  • Élaboration d’un document de synthèse présentant les habitats naturels identifiés;
  • Évaluation et préconisation sur les protocoles de suivi.

En fonction du temps disponible, la personne sélectionnée pourra également :

  • En partenariat avec les personnes en charge de la télédétection de la Réserve naturelle et du programme IPEV-136, travailler sur la cartographie des habitats naturels identifiés;
  • Effectuer le tri, nettoyage et analyse des données disponibles sur l’île Amsterdam.

Au cours de sa mission, la personne sélectionnée sera également amenée à apporter un soutien aux actions portées par la Réserve naturelle et ayant un lien avec son sujet de stage.

Profil recherché

Master 2 ou équivalent

Savoir faire

  • Très bonne connaissance et maitrise du logiciel R ;
  • Maitrise du langage SQL ;
  • Compétence en analyse statistique de relevés phytosociologiques ;
  • Des connaissances en botanique et en phytosociologie seraient un réel avantage;
  • Compétence en cartographie (QGIS) ;
  • Intérêt marqué pour la conservation des milieux naturels et particulièrement pour les milieux subantarctiques ;
  • Connaissance du statut de réserve naturelle (objectifs, missions, fonctionnement) ;
  • Bonnes compétences rédactionnelles et esprit de synthèse ;
  • Maitrise des outils informatiques usuels

Savoir être

  • Rigueur scientifique et méthode ;
  • Sens de l’organisation et autonomie ;
  • Dynamisme et motivation ;
  • Capacité d’adaptation ;
  • Bonnes capacités de communication ;
  • Bon relationnel et aptitude au travail en équipe ;

Poste et conditions

Poste basé sur l’île de La Réunion, à Saint-Pierre

Prise en charge par l’organisme du billet aller et retour entre la métropole et la Réunion

Modalités de candidature

Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de M.le Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines aux adresses suivantes : srh@taaf.fr et recrutement.environnement@taaf.re  en mentionnant impérativement en objet du message : STAGE_TYPOLOGIE_HABITAT_RN, NOM, prénom

Date limite de candidature : 17/01/2021

1 commentaire

  1. Bonjour,
    pour réagir à votre annonce, je suis maître de conférences à l’université Clermont Auvergne, je travaille plus particulièrement en biogéographie insulaire. Votre annonce pourrait intéresser certains de nos étudiants de Master 2 en géo-environnement.
    Bien cordialement,
    Sébastien

Répondre à Larrue Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *