Stage : Étude de la perception de la biodiversité et des relations à la nature dans les golfs

L'UMS PatriNat propose un stage de 6 mois : Étude de la perception de la biodiversité et des relations à la nature dans les golfs en France ? Développement de pistes pour une meilleure prise en compte de la biodiversité dans les espaces golfiques

Contexte

L’UMS 2006 Patrimoine Naturel (UMS PatriNat) – co-habilitée par le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), l’Office française de la biodiversité (OFB) et le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) – a pour mission de produire une expertise scientifique et technique en faveur de la conservation de la biodiversité.

Au sein du MNHN, l’UMS PatriNat est rattachée à la Direction Générale Déléguée Recherche, Expertise, Valorisation et Enseignement du Muséum (DGD REVE), et a pour objectif de fournir, en lien fort avec les activités de recherche, une expertise scientifique sur la biodiversité et géodiversité de France métropolitaine et ultra-marine, sur les thématiques terrestres et marines, pour l’environnement passé et actuel. Cette expertise et l’ingénierie associée porte sur la connaissance du patrimoine naturel, dont les systèmes d’informations et à l’application de ces connaissances pour l’appui aux politiques et programmes de conservation de la biodiversité.

En partenariat depuis 2016, le MNHN et la ffgolf étudient le patrimoine naturel des espaces golfiques du territoire français afin de le caractériser pour mieux le préserver. Dans ce cadre-là, la ffgolf a lancé un Programme national d’étude de la biodiversité des golfs avec l’appui scientifique et technique du MNHN. Plus d’une quarantaine de golfs ont fait l’objet d’une expertise écologique dans le cadre du Programme Golf pour la Biodiversité permettant de récoltées plus de 17 000 données correspondant à 1 800 espèces. En revanche la question de la perception de la biodiversité sur les parcours reste pour l’instant relativement peu explorée. De plus, la relation à la nature que peuvent avoir les golfeurs ainsi que les personnels d’entretien des terrains mais aussi les personnels d’accueil du public et la direction et les comportements associés restent également à étudier afin de pouvoir mieux les sensibiliser aux enjeux écologiques.

Missions

Encadré/e par le chargé d’étude « expérience digitale » et la cheffe de projet « coordination scientifique » de l’UMS PatriNat et sous la responsabilité du coordinateur de l’équipe « Partenariats pour la biodiversité » et de celui de l’équipe « Conservation », le/la stagiaire aura pour mission d’analyser la littérature en lien avec le sujet à l’échelle de la France mais aussi à l’international. Il/elle devra ensuite développer 2 questionnaires : un à destination des personnels des golfs et un à destination des golfeurs puis analyser les réponses afin de caractériser la perception qu’ont ces personnes de la biodiversité dans les golfs. Il s’agira également de comprendre si cette perception est liée ou non à la biodiversité réellement présente. Enfin il s’agira de comprendre en quoi la gestion des parcours peut influencer cette perception voire leur relation à la nature. Ainsi, le/la stagiaire devra :

 

  1. Réaliser une revue bibliographique sur les sujets liés à la biodiversité dans les espaces golfiques et particulièrement la relation humain-nature et aux expériences de nature notamment en lien avec les golfs.
  2. Elaborer deux questionnaires à destination des 2 publics ciblés : les personnels des golfs (équipe d’entretien, personnel d’accueil, direction) et les golfeurs.
  3. Analyser statistiquement les réponses à ces questionnaires et interpréter les résultats au regard de la biodiversité réellement observée sur les parcours.
  4. Proposer à partir des résultats des pistes pour améliorer la prise en compte des enjeux de conservation dans les golfs et favoriser l’acceptation des actions de gestion favorables à la biodiversité sur les parcours.

 

Partenaires internes : équipes PatriNat

 

Partenaires externes : Fédération française de Golf

Profil recherché

Conditions administratives requises :

  • Être étudiant en Master 2 écologie

Qualifications requises :

  • Connaissances en écologie notamment en biologie de la conservation et les questions des relations humain-nature
  • Connaissance dans la conception d’enquêtes et de questionnaires et leurs analyses
  • Autonomie dans l’organisation et la réalisation du travail
  • Dynamisme, capacité d’écoute et d’adaptation
  • Bonnes capacités rédactionnelles, rigueur scientifique et esprit de synthèse
  • Maîtrise des outils de bureautique de base (traitement de texte, tableur, etc.), connaissance et pratique d’un SIG (QGIS ou ArcGIS souhaité)
  • Bonnes compétences en analyses statistiques (Logiciel R)

Poste et conditions

  • Durée : 6 mois
  • Rémunération : selon réglementation en vigueur
  • Date de prise de fonction : mars 2021
  • Lieu : Brunoy (91)

Modalités de candidature

Le dossier de candidature est à envoyer par email à Aurélie Lacoeuilhe : aurelie.lacoeuilhe@mnhn.fr et Minh-Xuan Truong : mxuan.truong@gmail.com avec la mention : Candidature de stage « relation humains-nature dans les golfs » avant le 15 décembre 2020.

Ce dossier comprendra : un curriculum vitae détaillé et une lettre de motivation ainsi qu’une référence à contacter ou une lettre de recommandation. La sélection des dossiers de candidature sera suivie d’un entretien individuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *