Un⋅e chargé⋅e d’études Flore/Habitats/Forêt pour le CEN Isère

Le Conservatoire d’Espaces Naturels (CEN) Isère recherche un⋅e chargé⋅e d’études Flore/Habitats pour son antenne de la Platière en CDI.

Contexte

Le CEN Isère est gestionnaire, via son antenne de la Platière, de la Réserve Naturelle Nationale de l’île de la Platière et opérateur du site Natura 2000 l’incluant. Une grande partie des activités scientifiques et de gestion de l’antenne requièrent une expertise floristique poussée : suivis phytosociologiques afin d’évaluer des actions de gestion ou de réhabilitation écologique dans le périmètre de la RNN mais également diagnostic de végétation en dehors dans le cadre de suivis de mesures compensatoires, de contrats verts et bleus ou encore de la gestion d’autres sites CEN proches.

Par ailleurs, la RNN de l’île de la Platière comprend des boisements alluviaux qui constituent un enjeu prioritaire. Une partie à haut degré de naturalité est en libre évolution depuis le milieu du 20ème siècle, alors qu’une autre partie a été altérée par des pratiques sylvicoles (populiculture, coupe de bois de feu…). Le (la) chargé(e) d’études aura à piloter la mise en œuvre du suivi dendrométrique des réserves forestières. Il apportera son expertise pour la gestion de ces milieux, notamment les programmes de restauration de boisements alluviaux sur les parcelles bénéficiant d’une maîtrise foncière.

Missions

Le (la) chargé(e) d’études Flore/Habitats contribue à l’élaboration et à la mise en œuvre du programme de suivi défini dans les documents cadres de la gestion de sites naturels. Il (elle) contribuera aux études et suivis scientifiques, ainsi qu’à la gestion opérationnelle des sites du Conservatoire.

Activités principales

  • Propose et met en œuvre des inventaires et suivis floristiques ;
  • Propose et met en œuvre des suivis d’habitats (relevés phytosociologiques) ;
  • Met en œuvre le suivi dendrométrique des réserves forestières – module alluvial – sur les boisements en libre évolution de la réserve naturelle et réalise des suivis ou diagnostics dendrométriques ou de naturalité forestière ;
  • Réalise des diagnostics de végétation (caractérisation phytosociologique, cartographies d’habitats ) ;
  • Analyse et interprète les données floristiques, de végétation et dendrométriques ;
  • Alimente les bases de données naturalistes de l’association (y compris SIG) ;
  • Réalise l’évaluation patrimoniale sur la flore et la végétation ;
  • Contribue à la rédaction des rapports d’études/suivi et des documents de gestion ;
  • Contribue à la définition des programmes de travaux forestiers visant à restaurer des boisements alluviaux en bon état.

Activités ponctuelles

  • Effectue des recherches bibliographiques
  • Participe à définir le programme d’études
  • Participe à la validation des données dans ses domaines de compétences
  • Intervient sur des travaux techniques de terrain (notamment sur ceux en lien avec la gestion pastorale ou forestière).
  • Participe aux colloques et commissions d’experts.

Profil recherché

Niveau de formation souhaité

  • De Bac + 2 (avec forte expérience) à Bac + 5 (avec expérience de terrain) dans le domaine de l’écologie ou de la forêt.

Compétences requises

  • Connaissances approfondie de la flore et de la typologie des habitats naturels indispensables ;
  • Maîtrise des méthodes et référentiels phytosociologiques indispensables ;
  • Compréhension des dynamiques de végétation sur le temps long indispensable ;
  • Connaissance des politiques forestières et des acteurs de la forêt ;
  • Intérêt pour les forêts à caractère naturel ;
  • Connaissances du fonctionnement hydrologique et de la gestion des systèmes fluviaux appréciées ;
  • Connaissances des techniques de gestion des milieux naturels, notamment sylvicoles ;
  • Capacité à travailler sur le terrain aussi bien seul qu’en équipe ;
  • Capacités rédactionnelles, rigueur scientifique et esprit de synthèse ;
  • Maîtrise des outils informatiques, notamment Qgis, et de gestion des bases de données ;
  • Goût pour le travail en extérieur.

Poste et conditions

  • CDI à temps plein. 39 h par semaine et RTT. Prise de poste souhaitée en mars 2021.
  • Rémunération : Groupe D de la Convention Collective Nationale de l’Animation (ECLAT) : 300 pts (+ ancienneté conventionnelle éventuelle).
  • Lieu de travail : Ferme des Oves, Chemin de la Traille de Limony – 38 550 LE PEAGE DE ROUSSILLON avec déplacements réguliers (Isère Rhodanienne et parfois département).
  • Autres : prise en charge des déplacements dans le cadre de la mission, mise à disposition d’un véhicule professionnel en fonction des disponibilités, tickets restaurants, mutuelle.

Conditions particulières

  • Déplacements : permis B obligatoire, véhicule personnel souhaitable, en complément de voitures de service partagées.
  • Travail parfois en horaires décalés (soir, week-end).

Modalités de candidature

Envoyer CV accompagné d’une lettre de motivation à l’adresse mél suivante (Conservateur adjoint) :

yves.prat-mairet@cen-isere.org

A l’attention de Madame la Présidente du Conservatoire d’Espaces Naturels de l’Isère.

Date limite de réception des candidatures : 31 janvier 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.