Stage : Diagnostic des besoins en restauration écologique

Le Conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-Pyrénées propose un stage de 6 mois sur le thème de la restauration écologique.

Contexte

A de nombreux niveaux les activités humaines impactent les écosystèmes. Dans certaines situations les gestionnaires d’espaces, les aménageurs et maîtres d’ouvrages en général mènent des actions qui visent à restaurer des écosystèmes dégradés. Le conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-Pyrénées accompagne les acteurs de son territoire d’agrément pour que la restauration des végétations se fasse dans le respect des principes de conservation de la flore et des milieux naturels et du développement durable.
Depuis 2000, le conservatoire botanique a développé une mission d’accompagnement des opérations de revégétalisation en montagne, initiant une dynamique pyrénéenne pour de meilleures pratiques concernant une grande diversité d’acteurs : le programme Ecovars.
Le stage proposé s’inscrit dans la continuité de cette mission qu’il s’agit maintenant pour le Conservatoire botanique, d’étendre à d’autres milieux et au contexte de plaine.

 

L’objectif du stage est de mieux connaître les contextes mettant en œuvre une stratégie de restauration d’écosystèmes dégradés et d’en élaborer une typologie. Il s’agit notamment d’identifier les types de milieux concernés, la diversité d’acteurs impliqués ainsi que de qualifier et quantifier leurs interventions. Un deuxième objectif consiste à mieux cerner la perception et les attentes des acteurs de terrain, aménageurs et gestionnaires principalement, par rapport aux actions visant à restaurer des fonctionnalités écosystémiques, tout comme des services de l’État par rapport à l’approche technique de la dimension de restauration écologique dans l’instruction des dossiers, et ainsi construire la mission d’appui à la restauration écologique du CBNPMP en meilleure adéquation avec les réalités de terrain et des services.

Missions

  • Recherches bibliographiques sur la restauration écologique identifiant les étapes et éléments clés d’une démarche de restauration d’écosystème.
  • Identification des acteurs aménageurs et gestionnaires du territoire d’agrément du CBNPMP
  • Elaboration et conduite d’une enquête (entretiens semi-directifs et visites de sites) auprès des aménageurs et gestionnaires sur leurs perceptions et connaissances en termes de restauration écologique, ainsi que sur leurs attentes et besoins techniques.
  • Elaboration d’une typologie des contextes de restauration écologique identifiés, types de
    dégradations, milieux concernés, etc.
  • Réalisation d’une synthèse des enjeux régionaux et des besoins identifiés pour guider la construction de la mission d’appui technique et d’accompagnement du CBNPMP sur la restauration écologique.
  • Discussion des résultats et rédaction d’un rapport d’études.

Profil recherché

Niveau requis : Master 2 ou ingénieur

Compétences requises :

  • Formation en écologie et gestion de la biodiversité, avec des connaissances botaniques ; des bases de phytosociologie seraient un plus ;
  • Organisation du travail ;
  • Savoir-faire en communication et animation d’activités ;
  • Autonomie, capacité à prendre des contacts et à travailler en équipe ;
  • Capacité de synthèse et d’analyse.

Titulaire du permis B

Poste et conditions

  • Durée : 6 mois, à partir de février ou mars 2021
  • Stage basé à Bagnères de Bigorre (65).
  • Gratification de stage équivalente à 15% du plafond horaire de la sécurité sociale, soit environ 600 euros par mois.

Modalités de candidature

Les personnes intéressées devront adresser leurs candidatures (CV détaillé et lettre de motivation) par courriel à contact@cbnpmp.fr en précisant dans l’objet du message : « Stage Restauration écologique + Nom prénom».
Les dossiers de candidature doivent être envoyés au plus tard le 30 janvier 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *