Stage : Plantes exotiques envahissantes dans les milieux humides et aquatiques

Le Conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-Pyrénées (CBNPMP) propose un stage de 6 mois : Consolider les actions et faciliter le partage d’expériences relatif aux plantes exotiques envahissantes dans les milieux humides et aquatiques.

Contexte

Le Conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-Pyrénées anime depuis 2013 un plan d’actions Midi-Pyrénées qui a contribué à l’émergence d’un réseau d’observateurs et de partenaires mobilisés dans la surveillance et le contrôle des plantes exotiques envahissantes.
Les gestionnaires de milieux humides et aquatiques sont particulièrement touchés par la présence et le développement de plantes exotiques envahissantes dont la gestion est difficile comme le groupe des Renouées asiatiques (Reynoutria sp), plusieurs ligneux envahissants dans les ripisylves (Ailanthus altissima, Acer negundo…), plusieurs plantes aquatiques (Elodea sp, Lagarosiphon major, Egeria densa…) ou semi-aquatiques (Alternanthera philoxeroides, Ludwigia et Myriophyllum américains…).
L’objectif du stage est d’analyser les retours d’expérience des gestionnaires intervenant dans les milieux humides et aquatiques, en particulier pour les espèces dynamiques et dont la gestion est difficile. Le stage comprend une phase de recensement des pratiques, une phase d’analyse des expériences et de la bibliographie, et une phase de production comprenant des exemples de retours d’expérience, et des propositions d’amélioration des pratiques.

Missions

  • Rencontre et collecte de références techniques auprès des gestionnaires ;
  • Production d’une synthèse bibliographique sur les pratiques relatives aux espèces ciblées ;
  • Production, en partenariat avec des gestionnaires, de fiches de retour d’expériences ;
  • Conception d’un référentiel pour analyser les retours d’expériences (typologie des actions, des moyens, des contextes stationnels, écologiques ou temporels ; atouts et manques) ;
  • Analyser et restituer les résultats, sous forme d’outils de référence permettant d’amélioration les actions de gestion futures.

Profil recherché

  • Formation Master 2 ou École d’ingénieurs en environnement/écologie/botanique ;
  • Goût pour le travail partenarial et sens du contact ;
  • Sens de l’observation et rigueur dans le travail ;
  • Capacité de synthèse et de rédaction ;

 

  • Titulaire du permis B
  • Sorties terrain

Poste et conditions

  • La durée du stage est de 6 mois, à partir de mars 2021.
  • Stage basé à Bagnères de Bigorre (65).
  • Gratification équivalente à 15% du plafond horaire de la sécurité sociale, soit environ 550,00 € par mois.

Modalités de candidature

Les personnes intéressées devront adresser leurs candidatures (CV détaillé et lettre de motivation) par courriel à contact@cbnpmp.fr en précisant dans l’objet du message : « Stage PEE + Nom prénom».
Les dossiers de candidature doivent être envoyés au plus tard le 5 février 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *