Flore et végétation de l’île d’El Hierro – Canaries

LIVRE/ Les éditions Rossolis présentent « Flore et végétation de l’île d’El Hierro – Canaries », un guide de David Aeschimann pour se familiariser avec la flore de cette île des Canaries, reconnaître sur le terrain les espèces les plus fréquentes ou emblématiques, ou tout simplement rêver à une région magnifique en temps de confinement.

D’une superficie de 269 km2, El Hierro est la plus petite des sept îles de l’archipel des Canaries. Sa végétation est pourtant variée, car l’île culmine à 1500 mètres et les climats diffèrent beaucoup selon les versants. En janvier 2000, l’UNESCO a classé El Hierro en Réserve de biosphère et en 2014, elle en a fait le premier Géoparc des Canaries. L’île demeure ainsi préservée.

Ce guide permet de se familiariser avec la flore et la végétation d’El Hierro, ainsi que de reconnaître les espèces fondamentales recensées sur l’île. Les plantes sont présentées selon les principaux types de végétation, ce qui facilite l’identification immédiate. Pour les arbres, des photographies des troncs permettent également une reconnaissance par les écorces et une clé de détermination aide à leur identification. La forêt subtropicale humide canarienne (laurisylve) est considérée comme un « fossile vivant », si bien que lors de promenades dans les sous-bois on imagine ce que fut la végétation d’Europe centrale avant les glaciations quaternaires.

On recense 735 espèces de plantes vasculaires sur El Hierro, citées dans une liste récapitulative. Cependant, le livre se focalise sur la fraction indigène et endémique de la flore, ainsi que sur une sélection de plantes introduites importantes. Les trente endémiques d’El Hierro font l’objet d’un chapitre spécial et une statistique inédite est présentée (espèces endémiques, indigènes, introduites). Les menaces qui pèsent sur la flore de l’île sont abordées, comme le changement climatique.

Les plus de cet ouvrage :

  • de magnifiques photos, rendant les plantes bien reconnaissables ;
  • un format réduit permettant de le glisser dans le sac ;
  • tout ce qu’il faut pour comprendre la diversité végétale de cette île ;
  • une focalisation sur les espèces indigènes et endémiques de la flore ;
  • la présentation des menaces qui pèsent sur elle ;

un index synthétique des 735 espèces connues.

Quelques exemples de pages intérieures :

El Hierro p. 64-65 pl

El Hierro p. 132-133 pl

 

L'auteur

Spécialiste de la flore de la Suisse et des Alpes, David Aeschimann se passionne aussi pour celle des î̂les Canaries. En effet, qui souhaite pleinement comprendre le passé́ de la flore d’Europe s’intéresse aux forêts de cet archipel atlantique, témoins-clés de premier plan (voir pages 102 et 152-154). De nombreux sujets abordés à propos d’El Hierro concernent aussi les îles voisines, où ce livre est également utile : La Gomera, La Palma, Tenerife et la Grande Canarie, ainsi que Madère.
Né en 1956, l’auteur étudie la flore des Canaries depuis 1997 et focalise son attention sur celle d’El Hierro depuis 2009. Aujourd’hui retraité, il a été conservateur aux Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève, ainsi que chargé de cours en floristique au Département de Botanique et Biologie Végétale de l’Université de Genève.

Informations pratiques

Titre de l'ouvrage : Flore et végétation de l’île d’El Hierro, Canaries
Auteur : David Aeschimann
Éditions Rossolis, date de publication : janvier 2021
15 x 21 cm
256 pages
ISBN : 978-2-940585-48-9
Prix : CHF 35.00 / EUR 30.00

Comment se procurer l'ouvrage ?

Chez votre libraire habituel, ou directement auprès de l’éditeur Rossolis (Suisse) : http://www.rossolis.ch/catalog/product_info.php?products_id=3549

Ou de Biotope (France) : https://leclub-biotope.com/fr/librairie-naturaliste/1557-flore-et-vegetation-de-l-ile-d-el-hierro-canaries

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *