logo-mnhn

Un.e gestionnaire de données aires protégées pour le MNHN

Le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN) recherche un.e gestionnaire de données aires protégées en CDD de 6 mois.

Contexte

L’UMS 2006 Patrimoine Naturel (UMS PatriNat) – co-habilitée par le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), l’Office française de la biodiversité (OFB) et le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) – a pour mission de produire une expertise scientifique et technique en faveur de la conservation de la biodiversité.
Au sein du MNHN, l’UMS PatriNat est rattachée à la Direction Générale Déléguée Recherche, Expertise, Valorisation et Enseignement du Muséum (DGD REVE), et a pour objectif de fournir, en lien fort avec les activités de recherche, une expertise scientifique sur la biodiversité et géodiversité de France métropolitaine et ultra-marine, sur les thématiques terrestres et marines, pour l’environnement passé et actuel. Cette expertise et l’ingénierie associée porte sur la connaissance du patrimoine naturel, dont les systèmes d’informations et à l’application de ces connaissances pour l’appui aux politiques et programmes de conservation de la biodiversité.

En janvier 2021, le gouvernement français a publié une stratégie nationale pour les aires protégées, succédant aux stratégies terrestres (SCAP, 2009) et marines (SCGAMP, 2012). Elle définit les orientations du réseau incluant la métropole et l’outre-mer, sur les domaines terrestres et marins. Elle vise notamment le développement réseau d’aires protégées pour atteindre au moins 30 % de couverture du territoire national, et 10 % en protection forte, le renforcement de la protection, la cohérence et la connectivité du réseau sur la base de diagnostics territorialisés, le développement de méthodes de pilotage, d’évaluation et d’adaptation de la gestion et l’amplification du rôle des aires protégées dans la connaissance de la biodiversité. Au sein de l’Office Français pour la Biodiversité, l’UMS PatriNat est sollicitée pour contribuer à la mise en oeuvre du plan d’action découlant de cette stratégie.

Missions

Au sein de l’équipe « Données » et en en étroite collaboration avec l’équipe « Espaces et partenariats » le/la titulaire du poste contribuera à l’alimentation de la base nationale sur les aires protégées. Il/elle aura pour mission :

Pour les Espaces Naturels Sensible (ENS) :

  •  Contacter l’ensemble des services SIG ou biodiversité des départements français pour récupérer la donnée la plus à jour qui devra être accessible publiquement.
  • Mettre au standard COVADIS l’ensemble des données départementales et compléter autant que possible, en lien avec les services départementaux, les champs manquants.
  • Créer une couche nationale pour intégration à la base nationale EP.

Pour les sites classés :

  • Faire l’état des lieux des données disponibles (agrégation des couches et identification des sites « naturels) et établir des critères d’identification des sites à enjeu naturel,
  • Préciser les critères utiles à relever pour permettre d’identifier les sites à retenir comme présentant un « enjeux naturels » et élaborer une grille d’analyse à partager avec l’OFB et les services (ET2 et DHUP) du Ministère de la Transition Ecologique.
  • Région par région, en lien avec le service compétent de la DREAL, établir la liste des sites à enjeux naturels. Selon le niveau d’avancement des régions, cela pourra consister à vérifier la cohérence du travail réalisé par la DREAL avec le cadre national, ou à réaliser directement une liste à soumettre ensuite à la DREAL,
  • Compiler les résultats au niveau national.

La réalisation de productions cartographiques à partir des données bancarisées.
L’appui à la gestionnaire de la base de données sur les tâches d’intégration, standardisation et exploitation de la base de données

Partenaires internes : Equipe Espaces & Partenariats
Partenaires externes : DREAL, Conseils départementaux, OFB, Ministère de la Transition Ecologique

Profil recherché

Être titulaire au minimum d’un diplôme de niveau « Master en géomatique ou écologie avec spécialisation en géomatique ».

Qualifications requises

  •  Très bonnes connaissances dans le traitement de la donnée, notamment géographique.
  • ArcGIS et/ou QGIS (indispensable).
  • Pratique de FME.
  • Connaissance des bases de données (Oracle, PostGreSQL/PostGIS) et du langage SQL (indispensable).
  • Connaissance des formats et standards d’échange de données et métadonnées.
  • Aptitude à travailler en équipe
  • Autonomie.
  • Bonne connaissance des réseaux d’aires protégées.
  • Capacité à échanger avec les partenaires.

Poste et conditions

  • Type de contrat : Contrat à durée déterminée
  • Durée : 6 mois
  • Rémunération : en fonction des grilles de rémunération et du profil du candidat
  • Date de prise de fonction : juin 2021
  • Lieu : Paris 5ème (télétravail en fonction des conditions sanitaires)

Modalités de candidature

Candidatures (CV & L.M.) à déposer avant le 31 mai 2021 sur la plateforme de recrutement du Muséum directement via  : https://apps.mnhn.fr/Candidature/?tk=23658973

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *