Tela Botanica au Congrès mondial de la nature : bilan et perspectives

Le Congrès mondial de la nature de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), organisé du 3 au 11 septembre à Marseille, a placé la protection de la biodiversité au cœur de l’agenda international. L’association Tela Botanica était présente afin de faire connaître ses actions en faveur de la biodiversité et de la connaissance en botanique.

Au travers de rencontres avec le public, d’ateliers de présentation de nos projets et de différentes activités et expositions ludiques, ce sont plus de 700 visiteurs que nous avons accueillis sur ce stand autour d’une même passion : La botanique.

De l’observateur bénévole jusqu’aux associations partenaires, en passant par les enseignants, ou encore, les relais de nos programmes, ces différentes rencontres ont permis d’échanger et de mieux faire connaître le réseau Tela Botanica dont la finalité est de contribuer au rapprochement de tous les botanistes francophones afin:

  • de promouvoir la diffusion et la vulgarisation des connaissances botaniques,
  • d’accroître la densité et l’efficacité des échanges et des relations entre les acteurs de cette discipline, notamment en facilitant l’émergence de projets collectifs,
  • d’améliorer la représentativité des botanistes de langue française auprès des instances régionales, nationales, européennes et internationales,
  • de créer de nouvelles vocations en aidant les naturalistes amateurs à se familiariser avec le monde des plantes.

Découvrez ici les temps forts qui ont rythmé cette semaine intense en rencontres et émotions.

photo_2021-09-10_15-23-39
Stand de Tela Botanica aux Espaces Générations Nature - Congrès mondial de la nature (UICN) - CC BY-SA Tela Botanica

Rencontres relais - Sauvages de ma rue et Observatoire des Saisons

La démarche de notre association d’améliorer la compréhension de la flore et la sensibilisation des citoyens et citoyennes, s’inscrit dans la dynamique de ce congrès. Cet événement a été l’occasion d’organiser des temps d’échanges riches entre l’association et les différents bénévoles faisant vivre nos projets en territoires. Travailler ensemble à l’amélioration de nos outils nous permet d’être au plus près de la réalité de terrain, afin de contribuer à la recherche scientifique tout en répondant aux questions concrètes de nos concitoyens.

Deux ateliers ont été organisés avec des référents bénévoles locaux et autres amoureux de la botanique afin de présenter les projets et recueillir leurs retours d’expériences : l’un sur l’observatoire de la flore urbaine Sauvages de ma rue et l’autre sur l’Observatoire des Saisons. Des profils très variés parmi les participants (organisateurs de sorties naturalistes, associations partenaires, enseignants en science de la vie, etc.) ont permis de recenser les différents besoins en termes de pédagogie et de communication autour de nos programmes.

Floriane Flacher, chargée de mission à l’IMBE pour le développement du projet ODS Provence et l’animation de réseau, nous a accompagnés dans l’animation de la rencontre autour de l’Observatoire Des Saisons afin d’identifier les problématiques locales autour de cet observatoire et d’apporter son expertise du territoire PACA.

Si vous souhaitez également devenir relais local d’un de nos programmes, découvrez ci-dessous comment être accompagné dans cette démarche.

photo_2021-09-09_11-45-15
Aurélie Froger (Tela Botanica) & Floriane Flacher (ODS Provence) animent une rencontre avec les bénévoles - CC BY-SA Tela Botanica

Pour découvrir les précédentes contributions de nos relais en territoire, vous pouvez consulter la lettre annuelle des programmes Sauvages de ma rue et Observatoire des saisons qui compilent un an de participation, les analyses effectuées sur les données, ainsi que des témoignages de bénévoles sur les projets.

Escape game "Enigma Botanica"

Tela Botanica a développé un escape game éducatif sur la botanique, pour découvrir ou approfondir cette science de façon ludique. Plusieurs thématiques sont abordées au travers des énigmes : architecture d’une fleur, classification par familles, modes de reproduction, écologie et habitats, clé dichotomique, ethnobotanique,…

Ce congrès mondial pour la nature a été l’occasion de présenter le jeu et d’animer dix sessions d’Enigma Botanica pour les visiteurs de notre stand, un véritable succès pour cet outil pédagogique et ludique. Les dix équipes ont résolu brillamment l’énigme proposée, tout en découvrant les notions de botanique grâce aux différents outils présents sur notre site.

Retrouvez l’intégralité des ressources pour organiser vous même cet escape game dans l’espace projet “Enigma Botanica”. Vous n’aurez besoin que d’un lieu (salon, salle de réunion,…), d’une imprimante couleur et des supports disponibles dans le porte-documents de l’espace projet.

photo_2021-09-08_11-33-14
Éléa Héberlé (membre du Conseil d'administration de Tela Botanica) anime une séance d'Engima Botanica - CC BY-SA Tela Botanica

Partagez vos retours d'expérience !

Vous avez organisé une partie ? Faites-le nous savoir et partagez vos ressentis, les difficultés rencontrées, les points à améliorer, etc. Tous les retours sont bons pour perfectionner le jeu !

Servez-vous du forum de l’espace projet pour informer le réseau !

Sentiers Smart'Flore

Tout au long de ce congrès, les visiteurs ont put découvrir le projet Smart’Flore, permettant de créer des sentiers botaniques numériques accessibles à n’importe qui depuis l’application mobile.

Des QR codes parsemés sur le stand de Tela Botanica et de la LPO ont permis aux visiteurs d’en apprendre plus sur les plantes présentes au congrès en accédant aux fiches espèces Smart’Flore (description, usages, écologie et habitat).

Retrouvez ci-dessous toutes les informations de ce projet, la méthode de création de sentiers ainsi que l’application en téléchargement gratuit.

smartflore
Sentier Smart'Flore au Congrès mondial de la nature - CC BY-SA Tela Botanica

Consultation citoyenne « la botanique dans 20 ans »

Pour ses 20 ans, Tela Botanica a lancé une grande consultation citoyenne en 2020 pour imaginer le futur du botaniste de demain, des outils botaniques, de l’apprentissage, mais aussi des enjeux et de la citoyenneté sur ce sujet. A l’occasion du Congrès mondial de la nature, Tela Botanica a publié les résultats de son enquête « la botanique dans 20 ans » en 5 chapitres constituant finalement un arbre des possibles du futur de la botanique.

Découvrez les résultats de cette consultation citoyenne en naviguant dans l’arbre des possibles dont les branches, rameaux et feuilles donnent un aperçu de vos contributions.

Finalement, les visiteurs ont pu voyager dans le temps en découvrant l’histoire de Tela Botanica à travers la frise des 20 ans du réseau Tela Botanica et en naviguant sur l’arbre des possibles de la botanique dans 20 ans. Ils ont également pu collaborer à l’arbre des possibles en répondant à 16 questions clés sur l’avenir de la botanique durant l’événement.

photo_2021-09-06_13-49-04
Frise des vingt ans du réseau Tela Botanica - CC BY-SA Tela Botanica

L’école MOOC Botanique

Le MOOC Botanique est une formation en ligne, gratuite et ouverte à tous pour s’initier à la reconnaissance des plantes. Elle a été diffusée sur 7 à 9 semaines en 2016, 2018 et 2020 et a accueilli plus de 83 000 inscrits. Le Congrès mondial de la nature nous a permis de tester cette formation en format « Formation-projection » en proposant une session sur 2 jours (3h par jour) accompagnée d’Audrey Tocco, coordinatrice du MOOC Botanique. Le format a été peu concluant dans le cadre d’un événement tel que le Congrès mondial de la nature : les visiteurs avaient peu de temps à consacrer d’un stand à l’autre. Mais nous nous sommes adaptés ! Nous avons remodelé l’atelier en une session de 30 minutes pour découvrir la botanique et les botanistes (1ère vidéo du MOOC) et ce qu’est finalement une plante (Vidéos «C’est quoi une plante ?» et «Comment et pourquoi observer une plante ?»). Un quiz a été proposé à chaque fin de vidéo avec un corrigé et des explications en direct.

Atelier MOOC Botanique par Audrey Tocco - CC BY-SA (Tela Botanica)
Atelier MOOC Botanique par Audrey Tocco - CC BY-SA Tela Botanica

Un conseil d’administration mobilisé !

Le CA de Tela Botanica était bien présent et mobilisé lors du congrès pour défendre la nature et la botanique. Représentant le réseau des botanistes francophones, Christophe Girod, nouveau président de Tela Botanica, a introduit notre participation au Congrès mondial de la nature.

Le discours de Christophe Girod a été complété par la contribution illustrée de Daniel Mathieu, fondateur et précédemment président de Tela Botanica, au mur des engagés du congrès :

Bandeau Actu
DanielMathieu-PresidentTelaBotanica
Daniel Mathieu - Fondateur et précédent président de l’association Tela Botanica

Tela Botanica et son conseil d’administration ont également été actif sur des temps fort du congrès :

  • Animation de la table ronde sur la végétation spontanée dans le cadre du dispositif « Territoires engagés pour la nature » de l’Office français de la biodiversité (11 personnes présentes). Merci à Gilles Deparis.
  • Animation et accueil du public sur le stand Tela Botanica (750 de visiteurs). Un merci spécial à Elea Héberlé, Nicolas Frei et Christophe Girod pour leur précieux soutien aux 5 salariés de Tela Botanica mobilisés sur le stand. On en profite également pour remercier Pauline Lefort (anciennement salariée à Tela Botanica) qui a aussi donné de son temps et de son énergie bénévolement sur le stand.
  • Présentation de Tela Botanica par Christophe Girod à l’occasion d’un « speed pitching » (discours rapide) organisé par l’Office français de la biodiversité (8 personnes présentes).
  • Rencontres de nouveaux acteurs et discussions sur de nouvelles collaborations possibles pour développer le projet associatif et ses partenariats. Participation entre autres à la conférence « Engagés pour la nature » organisée par l’Office français de la biodiversité.
Christophe Girod, président de Tela Botanica -
Christophe Girod, président de Tela Botanica - "Speed pitching" organisé par l'Office français de la biodiversité & Animation de la table ronde sur la végétation spontanée par Gilles Deparis - CC BY-SA Tela Botanica

Bilan du Congrès mondial de la nature

Retrouvez ici le bilan de ce congrès, les grandes conclusions pour la conservation de la nature pour la décennie à venir et au-delà :

La participation de Tela Botanica au Congrès mondial de la nature est financée par l’Office français de la biodiversité et les fonds propres de l’association Tela Botanica, dans le cadre du projet #ActionBotanique. 

financeur

2 commentaires

  1. Madame, Monsieur,

    Concernant le congrès de l’UICN à Marseille :

    – Pourriez vous me dire s’il y avait des entreprises de biotechnologie sur site ?
    – De plus, j’ai reçu un mail comme quoi, les membres dirigeants de l’UICN, ne seraient pas contre, dans un but de « conservation », de l’introduction de certains gènes (méthode CRIPR/Cas9 … outil génétique génialissime).

    En vous remerciant
    Jardinières salutations

    1. Bonjour, je me permet de répondre ici ayant été présenté au congrès :
      – Oui, des entreprises de biotechnologie étaient présentes pendant la première partie du congrès. De ce que j’ai vu, beaucoup développent des méthodes de séquençage permettant d’évaluer la biodiversité des sols par exemple.
      – je ne connais pas les positionnements officiels de l’IUCN concernant le génie génétique – mais comme tous les outils et les méthodologies que l’on a développé au cours de l’histoire, ces technologies ont un grand potentiel pour résoudre certaines questions globales, et un tout aussi grand potentiel d’être utilisé à mauvais escient.
      Je ne sais pas si cela répond à vos questions, mais n’hésitez pas si vous en avez d’autres 🙂
      Belle journée,
      Eléa Héberlé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *