Stage : Évaluation de l’état de conservation de prairies humides – sites CEN Bourgogne en Bresse et vallée de la Seille

Le Conservatoire d'espaces naturels de Bourgogne propose un stage de 4 à 6 mois.

Contexte

Le Conservatoire d’espaces naturels de Bourgogne est une association de loi 1901 qui agit pour la protection des sites naturels, par la mise en place d’acquisitions foncières et de conventions de gestion. Ses missions sont principalement de quatre ordres : connaître les milieux et les espèces pour mieux adapter la gestion sur les sites ; protéger les milieux, la faune et la flore menacés ; gérer les milieux par des techniques respectueuses de la biodiversité ; sensibiliser à la préservation des espaces naturels remarquables.

L’association Conservatoire d’espaces naturels de Bourgogne est reconnue d’intérêt général et agréée par l’État et le Conseil régional. Elle est également membre de la Fédération de CEN qui regroupe une trentaine de Conservatoires. Elle gère aujourd’hui près de 200 sites, dont quatre Réserves Naturelles Régionales et Nationales, qui sont répartis sur l’ensemble du territoire bourguignon pour une surface de plus de 6000 ha.

La CEN Bourgogne intervient sur près de cinquante sites dans le département de Saône-et-Loire. Il est gestionnaires de sites situés en Bresse bourguignonne et la vallée de la Seille principalement des milieux humides inondables de type prairiaux (www.cen-bourgogne.fr).

Ces prairies, longuement inondables, ont fait l’objet d’inventaires floristiques et faunistiques et d’une évaluation de l’état de conservation (EEC) en 2016 et 2017. Afin d‘évaluer la gestion Conservatoire mise en œuvre et l’évolution de la flore de ces prairies, une nouvelle campagne d’EEC est prévue, cinq à six années (avec des données datant pour certaines prairies de 2011) après la première. L’objectif du stage est de réaliser cette évaluation de l’état de conservation à l’échelle de sept sites, de saisir et d’effectuer l’analyse des données.

Missions

Le CEN Bourgogne est en charge de la gestion de plusieurs sites en Bresse regroupés dans le plan de gestion de l’entité cohérente de gestion (ECG) « Prairies et milieux associés de Bresse ». Dans le cadre de la mise en œuvre de la « mesure CS1 : suivi de l’état de conservation des prairies humides et milieux ouverts associés » du plan de gestion qui vise à contribuer à l’évaluation de l’impact et l’efficience des mesures de gestion engagées sur les milieux ouverts humides, des relevés floristiques sont prévus sur sept sites de cette ECG (relevés phytosociologiques en application du protocole RHOMEO – indicateurs floristiques).

MISSIONS ET ACTIVITÉS

Dans le cadre de cette opération du plan de gestion programmée pour l’année 2022 et encadrée par la chargée de missions territoriales 71, la/le stagiaire sera en charge de :

  • la préparation de la mise en œuvre des suivis (définition de méthodes et protocoles sur la base de la fiche opération du plan de gestion et de la bibliographie existante, échantillonnage sous SIG, préparation des fiches de terrain ou de modules sur des outils de saisie en direct, du matériel) ;
  • la réalisation des relevés floristiques de terrain durant la période optimale pour l’observation des espèces en lien avec le chargé de missions – mise en œuvre du protocole RHOMEO ;
  • la saisie et l’analyse des données collectées (dont utilisation de la boite à outils RHOMEO et des indicateurs associés). Le stagiaire proposera d’autres analyses statistiques et indicateurs permettant de conclure sur le caractère significatif de l’évolution
  • la rédaction d’un rapport avec comparaison par site des résultats des différentes années (analyse diachronique) et des éventuelles préconisations d’intervention de gestion en lien avec les évolutions d’état de conservation observée pour les prairies.

MISSIONS COMPLÉMENTAIRES

À cette mission principale s’ajoutera la participation ponctuelle à d’autres opérations menées sur les sites en gestion conservatoire (suivis scientifiques) ou sur la Réserve Naturelle Nationale de La Truchère-Ratenelle (suivis, gestion, sensibilisation) par l’équipe du Conservatoire.

Profil recherché

  • Niveau Licence 3 à Master 2 (Bac + 3 à Bac +5) dans le domaine de l’écologie, la biodiversité ou la gestion des milieux naturels ;
  • Compétences naturalistes sur la flore vasculaire principalement : reconnaissance des genres voire espèces, vocabulaire, utilisation des Flores indispensable. Connaissance des végétations prairiales (dont détermination de familles difficiles Poacées, Cypéracées… ) ;
  • Intérêt pour la biologie, l’écologie et les traits de vie des espèces floristiques ;
  • Compétences informatiques, notamment sur SIG (maitrise de Qgis appréciée) et logiciels statistiques (R, …) ;
  • Connaissance du milieu associatif naturaliste et forte motivation pour la protection de la nature ;
  • Capacités relationnelles ;
  • Permis de conduire B et véhicule personnel nécessaire et ordinateur portable personnel.

Poste et conditions

  • Lieu du stage :
    • Bureau situé à la Maison de la Réserve Naturelle Nationale de La Truchère-Ratenelle
    • Antenne Saône-et-Loire du CEN Bourgogne, au lieu-dit Pont Seille – 71290 – La Truchère.
    • Terrain à prévoir sur les sites à proximité de la Réserve et dans un rayon de 40 km. Possibilité d’utiliser un véhicule de service, mais véhicule personnel nécessaire pour accéder aux bureaux
  • Durée du stage : de 4 à 6 mois comprenant la période d’Avril à Aout 2022 (durée du stage possible et dates envisagées à préciser dans la lettre de motivation).
  • Gratification : stage rémunéré selon l’indemnité légale en vigueur en 2022.
  • Convention de stage : obligatoire avec l’établissement de formation

Modalités de candidature

Date limite de dépôt des candidatures : Vendredi 7 Janvier 2022

Candidature comprenant un CV et une lettre de motivation avec les périodes de stages envisagées.

Les candidatures (CV et lettre de motivation) sont à envoyer par mail à l’adresse cecile.barbier@cen-bourgogne.fr sous l’intitulé : « Candidature stage – EEC Prairies humides de Bresse».

Des entretiens par téléphone et/ou en visioconférence et tests sur la connaissance de la flore seront organisés à partir de mi-janvier afin de procéder à la sélection parmi les candidat(e)s présélectionné(e)s.

Pour plus d’informations :

Cécile BARBIER (chargée de mission territorial 71) : 03 85 51 35 79

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.