Stage : Standardisation des données spatiales bourguignonnes du Programme pelouses, landes et milieux associés

Le Conservatoire d'espaces naturels de Bourgogne propose un stage sur la thématique : standardisation des données spatiales bourguignonnes du Programme pelouses, landes et milieux associés

Contexte

Le Conservatoire d’espaces naturels de Bourgogne est une association de loi 1901 qui agit pour la protection des sites naturels, par la mise en place d’acquisitions foncières et de conventions de gestion. Ses missions sont principalement de quatre ordres : connaître les milieux et les espèces pour mieux adapter la gestion sur les sites ; protéger les milieux, la faune et la flore menacés ; gérer les milieux par des techniques respectueuses de la biodiversité ; sensibiliser à la préservation des espaces naturels remarquables.

L’association Conservatoire d’espaces naturels de Bourgogne est reconnue d’intérêt général et agréée par l’État et le Conseil régional. Elle est également membre de la Fédération de CEN qui regroupe une trentaine de Conservatoires. Elle gère aujourd’hui près de 200 sites, dont quatre Réserves Naturelles Régionales et Nationales, qui sont répartis sur l’ensemble du territoire bourguignon pour une surface de plus de 6000 ha.

Les pelouses sèches sont des milieux à forts enjeux. Le Conservatoire d’espaces naturels de Bourgogne a lancé un programme sur la thématique dès 2009. À partir de 2019, les deux Conservatoires d’espaces naturels de Bourgogne – Franche-Comté ont décidé de mettre en commun leurs expériences au sein de la construction d’un programme « Pelouses, landes et milieux associés » à l’échelle de la Bourgogne – Franche-Comté, afin de répondre notamment aux enjeux régionaux identifiés dans la Stratégie Régionale en faveur de la Biodiversité.

Le programme vise notamment à :

  • Proposer un cadre d’action collectif et un lieu d’échanges et de partenariats pour démultiplier les actions en faveur des pelouses sèches ;
  • Mettre à disposition des outils mutualisés, parmi lesquels :
    • une base de données d’inventaires des pelouses sèches, permettant de disposer d’éléments cartographiques facilitant l’intégration des enjeux de préservation des pelouses dans les documents d’aménagement du territoire, notamment les documents de planification urbaine qui doivent intégrer une sous-trame dédiée aux milieux xériques, contribuant ainsi à la lutte contre l’artificialisation ;
    • un outil d’aide à la priorisation des pelouses, permettant de développer des stratégies d’intervention, afin d’envisager des actions mutualisées entre différents acteurs, notamment dans l’optique de travailler à la restauration et au maintien de réseaux de pelouses fonctionnels
  • Accompagner les acteurs et les territoires dans la préservation des pelouses, landes et milieux associés.

En 2019, les données des différents inventaires ont été agrégées dans une couche unique. Afin d’homogénéiser ces données avec celles issues des inventaires francs-comtois, ces données devront être retravaillées pour aboutir à la création de couches de patchs de milieux secs, accompagnés d’attributs homogénéisés.

Missions

En collaboration avec la chargée du programme régional pelouses et le chargé d’études SIG et base de données, le/la stagiaire sera chargé.e de réaliser les opérations suivantes :

  • Redécoupage des polygones selon de grands types de milieux secs, correction et homogénéisation de géométries à partir de l’observation de photographies aériennes.
  • Saisie des données attributaires historiques et transfert vers la base de données PostgreSQL en cours de développement à l’échelle de la région Bourgogne-Franche-Comté.
  • Pré-localisation de pelouses par analyse bibliographique et photo-interprétation pour un ou deux nouveaux secteurs (en fonction du profil du candidat et de la durée du stage).

Profil recherché

  • Formation en Licence professionnelle.
  • Compétences en photo-interprétation.
  • Connaissance des Systèmes d’Information Géographique (travail sur QGIS).
  • Connaissance généraliste dans le domaine des milieux naturels, notamment concernant les pelouses sèches.
  • Forte capacité d’organisation, rigueur scientifique, persévérance.
  • Maîtrise des outils informatiques de bureautique.
  • Aptitudes relationnelles, forte autonomie.
  • Permis B souhaité.

Poste et conditions

  • Durée du stage : de 4 à 6 mois.
  • Début du stage : à partir du 1er mars 2022, à définir en fonction des disponibilités.
  • Lieu du stage : siège administratif du Conservatoire d’espaces naturels de Bourgogne (Fenay), le stagiaire pourra bénéficier de télétravail selon les modalités de la charte en vigueur au sein de la structure.
  • Temps de travail : 35h hebdomadaires
  • Gratification : le montant de l’indemnité de stage est fixé à 15 % du plafond horaire de la Sécurité Sociale en application de l’article L.241-3 du code de la Sécurité Sociale. La gratification est due sans préjudice du remboursement des frais engagés par le stagiaire pour effectuer son stage et des avantages offerts, le cas échéant, pour la restauration, l’hébergement, et le transport.
  • Convention de stage : obligatoire, tripartite. Attention : tout stage (facultatif ou obligatoire) doit faire l’objet d’une convention.

Modalités de candidature

Merci d’adresser un CV accompagné d’une lettre de motivation par mail uniquement, avec pour objet « Standardisation des données spatiales bourguignonnes du Programme Pelouses, landes et milieux associés » à carine.duthu@cen-bourgogne.fr avant le 15 janvier 2022.

Pour plus d’informations : Hélène Gervais : 07 77 14 30 62

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.