eFlore

L'encyclopédie botanique collaborative
Leucaena leucocephala (Lam.) de Wit par Ans Gorter, licence CC BY-SA

Description

Description de Coste

1047 Lathyrus tuberosus L. Gland de terre, Anottes
- . Plante vivace de 30-80 cm, glabre, à souche profonde munie de tubercules ovoïdes 
- tiges anguleuses, faibles, grimpantes 
- feuilles à 1 paire de folioles elliptiques ou oblongues, mucronulées 
- pétioles non ailés, égalant les stipules linéaires-lancéolées 
- vrilles rameuses 
- fleurs d'un rose vif, assez grandes (14-16 mm), odorantes, 3-5 en grappes lâches bien plus longues que la feuille 
- style arqué-ascendant, tordu sur son axe 
- gousses de 25-35 mm sur 4-6, linéaires-cylindriques, veinées, glabres, fauves à la maturité.
Écologie Moissons et côteaux, surtout calcaires, dans presque toute la France.
Répartition Europe ; Asie occidentale ; Afrique septentrionale.
Floraison Juin-septembre. .
Usages Les tubercules sont comestibles et recherchés des enfants.

Voir +/Compléter

Ecologie

caractéristiques climatiques
caractéristiques du sol
Voir les références

Phytosociologie

ordre - 10/2.0.1
Antherico ramosi - Geranietalia sanguinei Julve 1993 - ourlets basophiles médio-européens, mésoxérophiles
Voir +/Compléter

Nomenclature

Taxons supérieurs

Nom retenu

Lathyrus tuberosus L. [1753, Sp. Pl., 2 : 732]
Basionyme : Lathyrus tuberosus L. [1753, Sp. Pl., 2 : 732]

Synonymes

Lathyrus festicus Sennen [1927, Bol. Soc. Ibér. Ci. Nat., 26 : 123]
Pisum tuberosum (L.) E.H.L.Krause [1901, in Sturm ; Fl. Deutschland, éd. 2, 9 : 52]

Taxons inférieurs

Aucun taxon inférieur référencé

Voir +/Compléter

Bibliographie

Références

- Complément (II) à l'inventaire commenté et liste rouge des plantes vasculaires de Savoie

Voir +/Compléter

Répartition

Observations

Lathyrus tuberosus L. - carte des observations

Répartition départementale

Lathyrus tuberosus L. - carte de répartition
Voir +/Compléter

Ethnobotanique

Noms communs

- Gesse tubéreuse (fra)
- Macusson (fra)
- Anotte (fra)
et 15 autres noms

Usages


La gesse tubéreuse a pu être cultivée, mais les tubercules en sont petits.
J'ai l'impression qu'elle était surtout commune comme adventice dans les
champs. Les enfants la glanaient en suivant la charrue lors des labours.
C'était donc un aliment d'appoint, qui ne pouvait guère donner lieu à la
dîme.

Culture et arts

Rajouter vos informations.
Voir +/Compléter

En poursuivant votre navigation sur tela-botanica.org, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l'utilisation de ceux-ci à des fins statistiques.
En savoir plus