eFlore

L'encyclopédie botanique collaborative
Leucaena leucocephala (Lam.) de Wit par Ans Gorter, licence CC BY-SA

Description de Coste : Plantago major

3013 Plantago major L. Grand plantain
- . Plante vivace de 10-50 cm, glabrescente ou pubescente, à souche courte 
- hampes dressées ou ascendantes, non striées, égalant à peine ou dépassant les feuilles 
- celles-ci en rosette, épaisses, largement ovales, à pétiole assez long, un peu ailé et bien plus large que les hampes, à 5-9 fortes nervures 
- épi allongé, cylindrique, un peu lâche à la base 
- bractées ovales-obtuses, un peu scarieuses, vertes sur le dos, égalant la moitié des sépales arrondis 
- corolle grisâtre, glabre, à lobes obtus 
- anthères brunes, filets brièvement saillants 
- capsule à 8-16 graines petites anguleuses. Varie à plante plus petite, feuilles à 3-5 nervures, épi court, avec hampes arquées-ascendantes (P. intermedia Gilib.) ou dressées (P. minima DC.).
Écologie Chemins, lieux incultes, dans toute la France et la Corse.
Répartition Europe, Asie, Afrique, et dans presque toutes les régions tempérées du globe.
Floraison Mai-novembre.
Projet de numérisation de la flore de L'Abbé Coste par le réseau Tela botanica - 2011 Voir toutes les metadonnées

Description Baseflor :

Type Biologique : Hémicryptophytes (< 1m) rosettés , Thérophytes (< 1m) estivaux
Formation végétale : hémicryptophytaie
Chorologie :  eurasiatique
Inflorescence : épi simple
Fruit :akène
Couleur de la fleur : blanc
sexualité : hermaphrodite
Ordre de maturation : protogyne
Pollinisation : anémogame
Dissémination : barochore
Julve, Ph., 2020 ff. - Baseflor. Index botanique, écologique et chorologique de la flore de France. Version : 27 avril 2020. http://perso.wanadoo.fr/philippe.julve/catminat.htm Voir toutes les metadonnées

Description collaborative :

Participez à la rédaction collaborative de cette description, un double clic dans le cadre suffit pour compléter ou corriger la page


Générale


Le plantain est une plante vivace de 10 à 40 cm formant des colonies qui se caractérise par une hampe florale sortant d'un bouquet de feuilles épaisses et larges, avec de grosses nervures qui partent de la base. Sa période de floraison s'étale de juillet à septembre.
- Ses feuilles, placées en rosette à la base de la plante, sont parcourues de nervures parallèles (5 à 9) et bien marquées, ses bords sont entiers, de forme ovale à ronde. Quand on les froisse pendant plusieurs secondes, les feuilles dégagent une odeur très caractéristique de champignon de Paris.
- Ses fleurs sont très petites, régulières, blanchâtres, groupées en un long épi cylindrique au bout d'une tige pouvant atteindre 10 à 15 cm de long et ressemblant à une queue de rat. Quatre pétales, lobes membraneux, soudés à la base d'environ 1 mm de long, extrémité émoussée. Quatre sépales, soudés à la base, verts, munis de bords membraneux, glabres. Pistil constitué de deux carpelles soudés, style solitaire. Quatre étamines, en saillie (3–4 mm plus longues que la corolle), anthère mauve foncé au début.
- Son fruit est un fruit sec, grisâtre, ovale et sans poils (glabre).

Identification

Pas de confusions possibles en dehors des autres espèces de plantains (34 en Europe dont 21 en France), mais, si aucun plantain n'est toxique, tous ne sont pas excellents à manger. Les autres espèces ont des feuilles trop coriaces pour être agréables à consommer, même si elles ne présentent aucun danger pour la santé.
Une sous-espèce du grand plantain, ssp. intermedia, est native de la Finlande, et apparaît sur les plages argileuses, vaseuses, sablonneuses et de rochers. Le type à grandes feuilles, ssp. major, s'est probablement répandu en Finlande en même temps que l'homme.

Confusions possibles

Ne pas confondre avec le plantain lancéolé (ou petit plantain ou herbe à cinq coutures) qui a des feuilles allongées (en forme de lance) et des petites fleurs au bout des tiges. Quant au plantain moyen (ou langue d'agneau), il possède des feuilles plutôt rondes et des fleurs crème à étamines violettes alors que leurs cousines sont verdâtres ou brunâtres et inodores.

Références

Listez ici les ouvrages spécifiques à la description/identification de ce taxon.
Vous pouvez également mettre des liens vers des documents (déposez les ici)


Fiche wikipedia : Description de wikipedia


En poursuivant votre navigation sur tela-botanica.org, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l'utilisation de ceux-ci à des fins statistiques.
En savoir plus