eFlore

L'encyclopédie botanique collaborative
Leucaena leucocephala (Lam.) de Wit par Ans Gorter, licence CC BY-SA

Description

Description de Coste

1661 Rubia peregrina L.
- Plante vivace atteignant souvent ou dépassant 1 mètre, glabre, à racine longuement rampante 
- tiges ascendantes ou diffuses, grimpantes-accrochantes, munies sur les angles d'aiguillons crochus 
- feuilles ovales-lancéolées, persistantes, coriaces, à bords cartilagineux pourvus, ainsi que la nervure médiane, d'aiguillons crochus, sans réseau de nervures secondaires 
- fleurs d'un jaune pâle, en petites cymes axillaires et terminales 
- corolle à lobes brusquement terminés en longue pointe 
- anthères ovales ou suborbiculaires 
- stigmates en tête 
- baies subglobuleuses, noires (4-6 mm de diam.). Varie à feuilles obovales (R. lucida L.) ou lancéolées-linéaires (R. angustifolia L., R. requienii Duby).
Écologie Haies et bois, surtout dans le Midi et l'Ouest ; nul dans le Nord et le Nord-Est ; Corse.
Répartition Europe méridionale et occidentale, jusqu'en Irlande; Afrique septentrionale.
Floraison Mai-août.

Voir +/Compléter

Ecologie

caractéristiques climatiques
caractéristiques du sol
Voir les références

Phytosociologie

ordre - 10/2.0.1
Antherico ramosi - Geranietalia sanguinei Julve 1993 - ourlets basophiles médio-européens, mésoxérophiles
Voir +/Compléter

Bibliographie

Références

- Sur la présence d'un ourlet méditerranéo-atlantique dans le Centre-Ouest : le Rubia peregrinae - Cistetum salvifoliae ass. nov.
- La limite de répartition du Rubia peregrina.

Voir +/Compléter

Répartition

Observations

Rubia peregrina L. - carte des observations

Répartition départementale

Rubia peregrina L. - carte de répartition
Voir +/Compléter

Statuts de protection

Dans les zones suivantes, ce taxon est soumis à :

Ethnobotanique

Noms communs

- Garance sauvage (fra)
- Garance voyageuse (fra)
- Petite Garance (fra)
et 11 autres noms

Usages


La phytothérapie moderne utilise les indications anciennes de la garance dans le traitement des calculs urinaires. Sa racine jaune qui ne vire au rouge qu?au contact de l?eau permettait de l?utiliser contre la jaunisse et les maladies du sang.

Culture et arts


En Orient, la garance sert depuis des milliers d?années à teindre les étoffes.
Pendant la guerre 14-18, les pantalons des soldats Français étaient rouge "garance".
Voir +/Compléter

En poursuivant votre navigation sur tela-botanica.org, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l'utilisation de ceux-ci à des fins statistiques.
En savoir plus