eFlore

L'encyclopédie botanique collaborative
Leucaena leucocephala (Lam.) de Wit par Ans Gorter, licence CC BY-SA

Description Baseflor :

Type Biologique : ()
Formation végétale : magnophanérophytaie
Chorologie :  introduit (Maghreb)
Inflorescence : cône
Fruit :cône
Couleur de la fleur : jaune
sexualité : monoïque
Pollinisation : anémogame
Dissémination : anémochore
Julve, Ph., 2020 ff. - Baseflor. Index botanique, écologique et chorologique de la flore de France. Version : 27 avril 2020. http://perso.wanadoo.fr/philippe.julve/catminat.htm Voir toutes les metadonnées

Description collaborative :

Participez à la rédaction collaborative de cette description, un double clic dans le cadre suffit pour compléter ou corriger la page

Générale

Description de Maurice Reille
(issue de l'ouvrage "IMAGES
DE QUELQUES ARBRES ET ARBUSTES
COMMUNS EN LOZÈRE et ailleurs,
Connaissance et reconnaissances")

Le cèdre de l'Atlas
Cedrus atlantica ( Endl.) Carr.
Gymnosperme, famille des Pinacées

Le cèdre de l'Atlas et le cèdre du Liban ne différent que par leur aire de répartition
et quelques détails morphologiques assez ambigus. Il s'agit probablement
de la même espèce dont l'aire géographique est disjointe depuis longtemps. Ces
arbres exotiques en Europe, ont été introduits d'abord en Angleterre vers 1670
(origine libanaise) puis en France en 1734. En foresterie ils sont utilisés depuis
le milieu de 19 ème siècle. En Lozère c'est surtout un arbre de parc, planté çà et
là dans quelques massifs forestiers (2).
L'arbre a pendant longtemps le port d'un sapin (1). Ce n'est que sur les sujets
très vieux que la cime devient tabulaire et que les branches qui sont devenus
très grosses prennent un port horizontal ou redressé.
Les feuilles sont de deux types, comme chez le mélèze. Les unes sont éparses
sur des auxiblastes, les autres sont groupées par paquets de quelques dizaines
sur les brachyblastes (3). Ce sont de courtes aiguilles vert-glauque, piquantes, à
section quadrangulaire.
Il y a monœcie et la floraison survient au mois d'octobre. Les cônes femelles,
d'environ 1 cm sont verdâtres, dressés, portés à l'extrémité de brachyblastes.
Les cônes mâles, plus grands, plus gros (4) ont des fleurs dont les très nombreuses
étamines libèrent un abondant pollen.
La maturation des cônes se fait en deux ans. Ils sont dressés (5), globuleux, en
forme de petit tonneau à bractées invisibles et un peu aplatis au sommet (6).
Les cônes ne sont pas caducs ; à la fin de la seconde année, ils se désarticulent
en larges écailles dont chacune porte deux graines ailées qui ressemblent à celles
des sapins (7).
L'écorce du tronc, grise est pourvue de fines crevasses sinueuses (8).
Le bois, blanc-jaune d'odeur agréable et caractéristique, est résineux ce qui le
rend très durable. Il peut être utilisé aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur
dans tous les usages de la menuiserie.

Identification



Fiche wikipedia : Description de wikipedia


En poursuivant votre navigation sur tela-botanica.org, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l'utilisation de ceux-ci à des fins statistiques.
En savoir plus