eFlore

L'encyclopédie botanique collaborative
Leucaena leucocephala (Lam.) de Wit par Ans Gorter, licence CC BY-SA

Description

Description de Coste

2084 Centaurea maculosa Lamk.
- Plante bisannuelle entièrement d'un vert blanchâtre 
- tige à 
- e 25-70 cm, rameuse 
- feuilles inférieures bipennatiséquées, les supérieures pennatiséquées, à segments très étroits, linéaires 
- capitules en panicule corymbiforme, étalée
- involucre ovoïde large de 7-9 mm, arrondi, non atténué à la base, à folioles fortement nervées sur le dos, à appendice d'un brun noir avec les cils plus pâles, argentés au moins au sommet, à pointe terminale plus courte 
- akènes longs de 3 mm environ, à aigrette égalant du tiers à la moitié de leur longueur 
- fleurs roses, les extérieures rayonnantes.
Écologie Rochers, côteaux, sables des rivières : Alsace, Lyonnais, Forez, Centre et Plateau central, Cévennes, tout le Midi, sauf la région méditerranéenne ; entraîné sur les grèves de la Loire jusqu'en Loir-et-Cher et même en Touraine.
Répartition Suisse, Italie, Europe centrale.
Floraison Juillet.

Voir +/Compléter

Ecologie

caractéristiques climatiques
caractéristiques du sol
Voir les références

Voir +/Compléter

Nomenclature

Taxons supérieurs

Nom retenu

Centaurea maculosa Lam. [1785, Encycl. Méth. Bot., 1 : 669]
Basionyme : Centaurea maculosa Lam. [1785, Encycl. Méth. Bot., 1 : 669]

Synonymes

Acosta maculosa (Lam.) Holub [1972, Folia Geobot. Phytotax. (Praha), 7 (3) : 314]
Centaurea paniculata subsp. maculosa (Lam.) Briq. [1902, Centaur. Alpes Marit., ?]
Centaurea stoebe subsp. maculosa (Lam.) Schinz & Thell. [1909, Vierteljahrsschr. Naturf. Ges. Zürich, 53 (4) : 569]
et 2 autres synonymes

Taxons inférieurs


Voir +/Compléter

Bibliographie

Références

- Notes de lecture : être ou ne pas être Centaurea vallesiaca en Maurienne, telle n'est peut-être pas la question ?

Voir +/Compléter

En poursuivant votre navigation sur tela-botanica.org, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l'utilisation de ceux-ci à des fins statistiques.
En savoir plus