eFlore

L'encyclopédie botanique collaborative
Leucaena leucocephala (Lam.) de Wit par Ans Gorter, licence CC BY-SA

Description de Coste : Rosa canina

1233 Rosa canina L.
- Arbrisseau de 1 à 3 mètres, généralement verdâtre et à rameaux robustes, dressés 
- aiguillons forts, crochus ou arqués, dilatés à la base 
- feuilles à 5-7 folioles plus ou moins grandes, ovales ou elliptiques, glabres, à dents simples, doubles ou composées-glanduleuses 
- stipules et bractées dilatées, allongées 
- fleurs roses ou blanches, plus ou moins grandes, solitaires ou en corymbes 
- pédicelles lisses, plus rarement hispides-glanduleux à glandes inodores 
- sépales appendiculés, réfléchis après la floraison et promptement caducs 
- stigmates en tête velue ou glabre 
- fruit gros, presque toujours lisse. Varie à feuilles plus ou moins pubescentes (Rosa dumetorum Thuill.).
Écologie Région de la plaine et des basses montagnes, dans toute la France et en Corse.
Répartition Europe, Asie occidentale, Afrique septentrionale.
Floraison Mai-juillet.
Projet de numérisation de la flore de L'Abbé Coste par le réseau Tela botanica - 2011 Voir toutes les metadonnées

Description Baseflor :

Type Biologique : Nanophanérophytes (2 à 4m) (caducifoliées)
Formation végétale : nanophanérophytaie
Chorologie :  eurasiatique tempéré
Inflorescence : corymbe
Fruit :akène
Couleur de la fleur : blanc, rose
sexualité : hermaphrodite
Pollinisation : entomogame, autogame
Dissémination : endozoochore
Julve, Ph., 2017 ff. - Baseflor. Index botanique, écologique et chorologique de la flore de France. Version : 09 février 2017. https//www.tela-botanica.org Voir toutes les metadonnées

Description collaborative :

Participez à la rédaction collaborative de cette description, un double clic dans le cadre suffit pour compléter ou corriger la page

Générale


Les fleurs de l'Eglantier banal , roses ou blanches, délicatement parfumées, solitaires ou en corymbe s'épanouissent depuis le mois de mai jusqu'au début de juillet. Les sépales munis de lobes latéraux sont renversés après la floraison, puis ils se détachent pendant que le fruit mûrit et devient roux-pourpre. Les feuilles glabres ou peu velues comptent 5 à 7 folioles à dents simples ou composées. Sa taille peut atteindre 3 m. Feuilles fleurs et fruits ont des propriétés médicinales ; ces derniers, les cynorhodons, sont des réceptacles charnus qui contiennent les akènes, véritables fruits, leur paroi rouge est comestible et peut être utilisée pour la confection de confitures.
Distribution pyrénéenne: haies, bois clairs et landes buissonneuses pâturées, clairières et lisières de chênaies et de hêtraies (caractéristique de ces milieux) depuis l'étage inférieur jusqu'à la base de l'étage subalpin sur l'ensemble de la chaîne.
buissons qui se développent

Confusions possibles

Listez ici les taxons avec lesquels celui-ci risque d'être confondu

Références

Grande Flore des Pyrénées de Marcel SAULE (MILAN)

Vous pouvez également mettre des liens vers des documents (déposez les ici)


Fiche wikipedia : Description de wikipedia


En poursuivant votre navigation sur tela-botanica.org, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l'utilisation de ceux-ci à des fins statistiques.
En savoir plus