eFlore

L'encyclopédie botanique collaborative
Leucaena leucocephala (Lam.) de Wit par Ans Gorter, licence CC BY-SA

Description de Coste : Tilia parvifolia

611 Tilia parvifolia
Synonymes T. SILVESTRIS Desf. ; T. ULMIFOLIA Scop.
- Feuilles petites, suborbiculaires, vertes et glabres en dessus, glauques et glabres en dessous, avec les aisselles garnies de poils roussâtres
- bourgeons glabres, à 2 écailles apparentes, la deuxième complètement embrassante
- fleurs d'un blanc sale, petites, à odeur faible, 5-10 par corymbe
- stigmates étalés
- fruit petit, globuleux, tomenteux, à parois minces et fragiles, à côtes peu ou point saillantes.
Écologie Bois, dans presque toute la France et en Corse. Souvent planté.
Répartition Toute l'Europe, excepté l'extrême Nord ; Sibérie.
Floraison juillet Fructification octobre
Projet de numérisation de la flore de L'Abbé Coste par le réseau Tela botanica - 2011 Voir toutes les metadonnées

Description Baseflor :

Type Biologique : (caducifoliées)
Formation végétale : magnophanérophytaie
Chorologie :  européen central
Inflorescence : cyme bipare
Fruit :capsule
Couleur de la fleur : blanc
Floraison : en juillet
sexualité : hermaphrodite
Pollinisation : anémogame
Dissémination : anémochore
Julve, Ph., 2019 ff. - Baseflor. Index botanique, écologique et chorologique de la flore de France. Version : 21 juin 2019. http://perso.wanadoo.fr/philippe.julve/catminat.htm Voir toutes les metadonnées

Description collaborative :

Participez à la rédaction collaborative de cette description, un double clic dans le cadre suffit pour compléter ou corriger la page

Générale

Description de Maurice Reille
(issue de l'ouvrage "IMAGES
DE QUELQUES ARBRES ET ARBUSTES
COMMUNS EN LOZÈRE et ailleurs,
Connaissance et reconnaissances")

Le tilleul à petites feuilles
Tilleul sauvage, tilleul des bois, tilleul cordé
Tilia cordata Miller, Syn. T. sylvestris Desf. , T. ulmifolia Scop.,
T. microphylla Vent., T. parviflora Erhr.

Famille des Tiliacées

Comme le tilleul à larges feuilles, cette espèce qui préfère le calcaire est souvent
plantée en Lozère. Il se reconnaît à ses feuilles de 3 à 6 cm, à limbe
échancré en cœur à la base et brusquement rétréci en pointe au sommet et à
pétiole glabre. Le limbe de couleur vert-clair en dessus, vert-glauque en dessous
(1, 2) est glabre sur les deux faces à l'exception de touffes de poils bruns
à la bifurcation des nervures sur la face inférieure de la feuille (3). Les jeunes
rameaux, luisants, brun-vert ou rouges sont glabres. Ils portent des bourgeons
globuleux, glabres, à deux écailles visibles (4).
Les fruits sont bien distincts de ceux du tilleul à larges feuilles. Ce sont de
petites nucules globuleuses à paroi fine, peu épaisse, sans côtes longitudinales
bien distinctes mais couverte d'un très fin duvet de poils courts visibles à la
loupe (5). Leur nombre est de 4 à 10 par inflorescence.

Identification



Fiche wikipedia : Description de wikipedia


En poursuivant votre navigation sur tela-botanica.org, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l'utilisation de ceux-ci à des fins statistiques.
En savoir plus