eFlore

L'encyclopédie botanique collaborative
Leucaena leucocephala (Lam.) de Wit par Ans Gorter, licence CC BY-SA

Description de Coste : Acer platanoides

690 Acer platanoides L. Erable plane
- . Arbre élevé, à écorce lisse 
- feuilles grandes, minces, glabres, vertes et luisantes en dessous, un peu en coeur à la base, à 5-7 lobes sinués-dentés, acuminés et très aigus, séparés par des sinus arrondis très ouverts 
- fleurs d'un jaune verdâtre, paraissant avec les premières feuilles, en corymbes dressés, rameux, presque sessiles 
- pédicelles, sépales, pétales, filets des étamines glabres 
- samares glabres, à coques fortement comprimées, planes, lisses, à ailes étalées presque horizontalement, non rétrécies à la base.
Écologie Bois des montagnes, ça et là, dans presque toute la France. Souvent planté.
Répartition Presque toute l'Europe ; Caucase. – Fl. avril-mai, ; fr. septembre.
Projet de numérisation de la flore de L'Abbé Coste par le réseau Tela botanica - 2011 Voir toutes les metadonnées

Description Baseflor :

Aucune donnée.

Description collaborative :

Participez à la rédaction collaborative de cette description, un double clic dans le cadre suffit pour compléter ou corriger la page


Générale

Description de Maurice Reille
(issue de l'ouvrage "IMAGES
DE QUELQUES ARBRES ET ARBUSTES
COMMUNS EN LOZÈRE et ailleurs,
Connaissance et reconnaissances")

L'érable plane
Faux sycomore
Acer platanoides L.
Famille des Acéracées

C'est un arbre élevé qui peut dépasser 20 mètres, au tronc puissant et élancé.
Il est commun en Lozère (1, 2).
La floraison survient au début d'avril. Dans les forêts de hêtres, de chênes ou
les bords des rivières, il est le premier des feuillus à fleurir.
Les fleurs apparaissent avant les feuilles, en grappes dressées d'un vert tendre
(3, 4). Les bougeons qui les ont engendrées sont rougeâtres ou verdâtres à
écailles glabres souvent tachées de brun au sommet (4).
Les feuilles sont grandes de 10 à 30 cm avec un long pétiole de la base duquel
s'écoule un suc laiteux quand on l'arrache (5, 6).
Le limbe est à texture fine, luisant, vert sombre, à peu près de la même couleur
sur les deux faces. Toute la feuille est glabre à l'exception de quelques
touffes de poils localisées sur la face inférieure à l'intersection des plus fortes
nervures. Le limbe est découpé en 5 à 7 lobes eux-mêmes peu découpés, à extrémités
très aiguës, effilées. Entre les lobes, les sinus qui les séparent sont
plus le souvent à concavités arrondies, à bords formant un angle très ouvert.
Les fruits, comme chez tous les érables sont des samares réunies par deux,
formant toujours un angle obtus. Ils sont aplatis et l'aile membraneuse est assez
peu élargie à son extrémité (7). L'intérieur de la samare est glabre, alors
qu'il est poilu chez le sycomore.
L'écorce du tronc est lisse sur les jeunes arbres ; elle est finement craquelée,
rappelant celle du frêne sur les troncs âgés (8).
Le bois de l'érable plane est jaunâtre, lourd et dur, moins fin que celui du sycomore.
Il a servi jadis à la fabrication de jouets, de bibelots ainsi qu'en lutherie,
pour les pianos.

Identification



Fiche wikipedia : Description de wikipedia


En poursuivant votre navigation sur tela-botanica.org, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l'utilisation de ceux-ci à des fins statistiques.
En savoir plus