eFlore

L'encyclopédie botanique collaborative
Leucaena leucocephala (Lam.) de Wit par Ans Gorter, licence CC BY-SA

Description de Coste : Pinus pinaster

3343 Pinus pinaster Pin maritime
Synonymes P. MARITIMA Poir.
- . Arbre élevé, à écorce profondément gerçurée-écailleuse 
- feuilles géminées, longues de 10-20 cm, raides, épaisses, souvent contournées, d'un vert blanchâtre 
- chatons mâles ovoïdes, jaunâtres, longs de 1 cm environ 
- cônes oblongs-coniques aigus, longs de 12-18 mm, d'un roux vif et luisant, subsessiles et réfléchis 
- écailles à écusson épais, pyramidal, caréné en travers, portant au centre un mamelon court et pyramidal 
- graines assez grosses, longues de 8-10 mm, d'un noir luisant sur une face, à aile 4-5 fois plus longue qu'elles.
Écologie Landes et dunes, dans l'Ouest et le littoral méditerranéen ; Corse.
Répartition Europe méditerranéenne : Algérie. –
Floraison avril-mai Fructification automne de la 2e année
Projet de numérisation de la flore de L'Abbé Coste par le réseau Tela botanica - 2011 Voir toutes les metadonnées

Description Baseflor :

Aucune donnée.

Description collaborative :

Participez à la rédaction collaborative de cette description, un double clic dans le cadre suffit pour compléter ou corriger la page


Générale

Description de Maurice Reille
(issue de l'ouvrage "IMAGES
DE QUELQUES ARBRES ET ARBUSTES
COMMUNS EN LOZÈRE et ailleurs,
Connaissance et reconnaissances")

Le pin maritime
Pin des landes, pinastre, pin de Corte
Pinus pinaster Aiton = P. maritima Miller
Gymnosperme, famille des Pinacées

En Lozère, ce pin qui ne supporte pas le calcaire et craint les basses
températures, n'existe que dans les Cévennes. Il y a été introduit sous forme
d'immenses reboisements au début du 20ème siècle, pour servir de « bois de
mine » pour le bassin houlier d'Alès. Il y forme aujourd'hui en mélange avec le
chêne vert et la bruyère arborescente un paysage d'aspect artificiel.
C'est un arbre qui peut atteindre 30 m, au tronc souvent flexueux, à la cime
conique peu fournie en branches (1, 2).
Le feuillage est vert-sombre. Les aiguilles, réunies par deux sont très
longues (parfois plus de 20 cm), raides et un peu piquantes (3,4).
Les cônes sont très gros (10 à 20 cm), presque sessiles (3, 6), roux et
luisants, sans orientation précise. Ils sont caducs à partir de leur 2ème année
mais peuvent persister plus longtemps sur l'arbre.
L'écusson des écailles est traversé par une carène tranchante portant un ou
plusieurs mucrons aigus (7). Les graines, deux par écailles, sont ailées, grosses
de presque 1 cm, d'une taille en rapport avec celle du cône.
L'écorce brun-rouge est épaisse sur les vieux arbres. De profondes crevasses
isolent des plaques lisses (8).
Le bois est très résineux, à cœur rouge, assez lourd (densité jusqu'à 0,7). Il
est très utilisé dans tous les domaines de la menuiserie et dans l'industrie pour
la pâte à papier et la fabrication de panneaux de particules.
L'immense forêt landaise, la plus grande forêt d'Europe, est presque
exclusivement composée de pins maritimes (d'où le nom). La pratique du
gemmage (récolte de résine par incisions sur l'écorce) n'est plus pratiquée en
France.

Identification



Fiche wikipedia : Description de wikipedia


En poursuivant votre navigation sur tela-botanica.org, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l'utilisation de ceux-ci à des fins statistiques.
En savoir plus