Smart'Flore

Marronnier blanc

Aesculus hippocastanum L.

Famille des Sapindaceae


Le Marronnier commun ou Marronnier d'Inde est un arbre de la famille des Sapindacées (autrefois Hippocastanacées).

C'est un grand arbre, de 15 à 25 m de haut, en fait originaire des Balkans, très répandu dans les parcs publics et le long des avenues en Europe et en Amérique du Nord. La sève, la bogue et la graine ont une odeur très particulière.

  • Ses grandes feuilles caduques sont composées de 5 à 7 folioles dentées de 10 à 30 cm de long, et sont dites "palmées" (comme une main aux doigts étalés). Les feuilles sont munies d'un long pétiole et disposées de manière opposée sur la tige.
  • Ses fleurs blanches sont constituées de 4 ou 5 pétales inégaux, parfois teintées de rose. Elles sont rassemblées en thyrse (grappes composées) à l'extrémité des rameaux.
  • Son fruit est une capsule coriace, plus ou moins épineuse, qui renferme en général une seule (parfois deux) grosse graine brune, lisse et luisante, TOXIQUE, appelée marron.
Son nom d'espèce, hippocastanum, vient du grec hippos : cheval, et kastanon : châtaigne (les marrons étaient donnés aux chevaux).

- Le marronnier est surtout planté pour l'ornement, c'est un arbre d'alignement très apprécié en ville car il supporte bien le piétinement.
- Mauvais combustible, son bois est utilisé pour des parties de meubles, l'emballage ou encore pour la sculpture, la pyrogravure.
- Usages médicinaux : les principes actifs (écorce, graines) sont vasoconstricteurs et augmentent le tonus veineux. On utilise le marron d'Inde dans l'insuffisance veineuse et lymphatique (varice, menaces de phlébite), l'hypertrophie de la prostate et surtout les hémorroïdes.
Toutes les parties de la plante sont TOXIQUES, il ne faut surtout pas confondre son fruit avec les "marrons" comestibles du commerce qui sont des châtaignes, fruits du châtaignier.
-Un sujet planté en 1606 (418 ans) est encore visible dans le parc d'un hôtel à Vézac.
-Marron d'Inde se dit conker en anglais. Les Britanniques ont inventé le « conkers » dans lequel deux joueurs disposent chacun d'un marron soigneusement percé et retenu au bout d'une ficelle. Il s'agit de détruire en moins de 5 minutes le marron de l'adversaire, en le frappant avec le sien.
-Le marronnier officiel de Genève, également appelé marronnier de la Treille, est un marronnier commun planté sur la promenade de la Treille à Genève et dont l'éclosion de la première feuille chaque année annonce l'arrivée du printemps.

Originaire des Balkans, introduit en 1615 à Paris par Bachelier.
Parfois subspontané, s'intégrant dans des types forestiers dominés par des espèces nomades (érablières, érablières-tillaies).