Smart'Flore

Gaillet accrochant

Galium aparine L.

Famille des Rubiaceae


Le gaillet gratteron est bien connu par ses fruits qui s'accrochent aux chaussettes des randonneurs et aux poils des animaux.
Il s'agit d'une plante annuelle grimpante, qui peut mesurer jusqu'à 1,50 m de longueur.

  • ses longues tiges molles, à quatre angles, s'étalent sur la végétation qu'elles agrippent par leurs petits aiguillons recourbés.
  • ses feuilles étroites et allongées, bordées elles aussi de crochets, sont réunies par six à huit au même point (verticillées).
  • ses fleurs miniatures présentent quatre pétales blancs pointus, soudés à la base, elles fleurissent de mai à octobre.
  • ses fruits sont de petites boulettes hérissées de poils crochus, favorisant ainsi la dissémination de la plante.

Son nom Gaillet (Galium en latin) est à rapprocher de caille-lait, plante soi-disant utilisée jadis pour faire cailler le lait.

Une boisson similaire au café peut être obtenue par torréfaction de ses graines.
Les feuilles et tiges peuvent être consommées crues (en salade) ou cuites (en soupe). Elle est riche en vitamine C.
Elle est employée en phytothérapie comme diurétique, sudorifique anti-inflammatoire, vulnéraire et cicatrisant. En compresse, elle soigne les irritations de la peau. Elle fut aussi utilisée contre la goutte.

Cette plante est très commune et se rencontre dans les moissons, les haies et les broussailles jusqu'à 1 000 m d'altitude. Elle apprécie les sols argileux humides et aussi les nitrates. Elle est présente en Europe et en Amérique du Nord.