Smart'Flore

Cade

Juniperus oxycedrus L.

Famille des Cupressaceae


Le Genévrier cade, ou encore genévrier oxycèdre est un arbuste mesurant de 1 à 8 m, de croissance lente et pouvant vivre plusieurs centaines d'années.
  • Il possède de nombreuses petites feuilles en forme d'aiguilles étroites et piquantes. Les aiguilles présentent deux bandes blanches séparées par la nervure médiane.
C'est un des critères qui permet de différencier le genévrier Cade du genévrier commun qui lui n'en possède qu'une seule.
Il est de la famille des cyprès (Cupressacés), il ne produit donc pas de fleurs à proprement dit, mais des cônes mâles (jaunâtres) et des cônes femelles (verdâtres).
- Ecorces grise ou rougeate plutôt rugeuse.
  • Les cônes sont pollinisés par le vent.
  • Les fruits sont petits, globuleux et charnus, de l'aspect d'une baie rouge à rouge-brun. Ils sont mûrs à l'automne de l'année suivante.
  • Les graines sont dispersées par les oiseaux qui se nourrissent des baies



Le nom juniperus a plusieurs étymologies possibles, la première venant du nom latin des genévriers, la deuxième du Celte gen : « petit buisson »
et prus : « âpre ». Oxycedrus vient du grec oxy : « aigu », « piquant » et cedros : « cèdre ».

Dans le Massif central, en Aveyron et dans le Gard, le cade sert comme arbre de mariage et de Noël. Son bois très dense et dur est quasiment imputrescible.

On en extrait l'huile de cade, utilisée autrefois pour ses vertus cicatrisantes, elle était en particulier utilisée pour soigner certaines maladies des animaux domestiques, mais aussi chez les humains pour des maladies de peau. Toujours très appréciée comme antiseptique ou désinfectant, elle est aussi fréquemment associée à divers produits tels que les shampooings.

Les fours à cade qu'on trouve encore dans la garrigue en Provence rappellent l'époque où cette huile était produite directement dans les champs : là où poussait le genévrier cade, on construisait de grands fours cylindriques en pierre, le bois y était lentement consumé et on récupérait l'huile dans la partie basse du four. Leur utilisation a cessé pendant la Seconde Guerre mondiale et les distilleries modernes ont supplanté cette méthode artisanale.

Les baies du genévrier cade ont des effets diurétiques et vermifuges, ses principes actifs peuvent être utilisés contre l'eczéma par exemple. Le bois de couleur homogène et au grain fin est souvent utilisé en ébénisterie et en marqueterie. Il est également très fréquemment utilisé comme bois de placage.

Le Genévrier Cade (sous espèce oxycedrus) est une espèce commune des garrigues en région méditerranéenne française. Il vit entre 0 et 1200m d'altitude (étages thermo, méso et supra méditerranéen). Il existe une autre sous-espèce, elle très rare (macrocarpa), présentant des feuilles plus larges et de plus gros fruits que l'on trouve sur les dunes méditerranéennes et en Corse, où elle est protégée.
C'est un arbre fréquent sur les sols calcaires, assez secs et riches en cailloux même si elle supporte très bien les sols plus acides.
D'autre part, elle recolonise en premier les milieux perturbés (destruction humaine, éboulis, incendie, etc.), c'est une espèce pionnière.