Smart'Flore

Laurier

Laurus nobilis L.

Famille des Lauraceae


Le laurier est un arbuste mesurant de 2 à 10 m de haut, à tige droite et grise dans sa partie basse, verte dans le haut.
Les feuilles de forme lancéolée, alternes, coriaces, à bord ondulé, sont vert foncé sur leur face supérieure et plus clair à la face inférieure. Elles dégagent une odeur aromatique quand on les froisse.
Les fleurs, blanchâtres, groupées par 4 à 5 en petites ombelles, apparaissent en mars-avril-mai. C'est une plante dioïque : les fleurs mâles et femelles sont sur des pieds séparés.
Le fruit est une petite drupe ovoïde, verte puisnoir violacé et nue à maturité.

Laurus Nobilis est appelé Laurier sauce, mais aussi Laurier vrai, Laurier commun, Laurier franc, Laurier d'Apollon et bien sûr Laurier noble. Il ne faut pas le confondre avec de nombreux autres végétaux appelés couramment "laurier" (Laurier rose, Laurier tin, Laurier d'Alexandrie, Laurier du Portugal ...) qui n'appartiennent pas à la famille des Lauracées.

Les feuilles de cet arbre bien connu sont utilisées pour parfumer les sauces et les plats mais également carminatives:
Il aide à la bonne digestion (réduit les flatulences). Il adoucit les infections urinaires et dentaires (propriétés diurétiques et antiseptiques).
Les feuilles du Laurier-sauce contiennent des huiles essentielles (notamment des lactones) représentant 1 à 3 % du poids sec ; les fleurs et les racines en contiennent également.

Les feuilles sont souvent utilisées en cuisine pour leur arôme mais aussi en infusions. Le fruit peut être utilisé de la même manière mais rapé.
Attention cependant de ne pas trop en mettre dans les plats, car lactones et alcaloides peuvent donner un goût amer et même être toxiques à haute dose.
On utilise d'ailleurs plutôt la feuille séchée que fraîche.

  • Les baies du Laurier femelle contiennent jusque 20% (sous climat chaud :Turquie Syrie) d'une huile très verte et odorante, répulsive des insectes, légèrement antifongique, et anti douleur (arthrose) qui entre dans la composition du fameux savon d'Alep..

Le laurier-sauce est aussi utilisé pour faire des haies, cet arbuste est très cultivé pour l'ornementation, notamment pour l'art topiaire.

La laurier est un symbole de paix dédié à Apollon.
  • La pythie (prêtresse) du sanctuaire de Delphes prédisait l'avenir en état de transe (mastication de feuilles fraîches de Laurier riche en alcaloïdes) et une couronne de Lauriers était remise au vainqueur des Jeux Pythiques (=Delphiques).

Les Romains reprirent cette tradition de Couronnement (poètes, Empereurs et vainqueurs) puis au Moyen Âge, on couronna de laurier les savants distingués dans les universités. Dans les écoles de médecine, la couronne dont on entourait la tête des jeunes docteurs était faite de rameaux feuillés de laurier avec des baies, d'où le nom "lauréat" et « baccalauréat » (bacca laurea : baie de laurier) donné encore de nos jours en France au diplôme qui sanctionne la fin des études secondaires.

Laurus nobilis est une espèce méditerranéenne, naturalisée ailleurs. Elle est indifférente au calcaire et à la silice. Elle habite les ripisylves (rives) mais prospère aussi sur des sols moins humides. Elle tolère l'ombrage et le sous-bois mais se développe bien au soleil et ne résiste pas aux fortes gelées (-15°C).
Laurus nobilis est une relique des forêts qui couvraient à l'origine la plus grande part du bassin méditerranéen, qui connaissait un climat plus humide. Avec l'assèchement de la mer Méditerranée durant le Pliocène, les forêts de lauriers sauce ont peu à peu été remplacées par des plantes plus adaptées à des milieux secs. La plupart des dernières forêts de lauriers sauces ont visiblement disparu il y a environ 10 000 ans. Quelques-unes subsistent dans les montagnes du sud de la Turquie, au nord de la Syrie, le sud de l'Espagne, le centre-nord du Portugal, le nord du Maroc, dans les îles Canaries et à Madère.