Smart'Flore

Chèvrefeuille des bois

Lonicera periclymenum L.

Famille des Caprifoliaceae


Le Chèvrefeuille des bois, Lonicera periclymenum, est une des rares lianes de nos climats, grimpant jusqu'à 2 à 4 mètres autour des arbres et arbustes. Il a une longévité de 40 ans environ.
  • Il appartient à la famille des Caprifoliaceae
    • tiges grêles et volubiles,
    • feuilles opposées, elliptiques et sessiles ou à cour pétiole,
    • fleurs odorantes, groupées en bouquet terminal et dense,
    • baies rouges, ovoides, petites (8 mm) et toxiques.

Lonicera nom botanique du genre fut dédié par Linné à Adam Lonitzer médecin et naturaliste allemand (1528-1586) et periclymenum, nom de l'espèce, est dérivé du grec periclumen signifiant "baigné tout autour" car chez quelques uns, les feuilles sont soudées à la base et forment comme un petit réservoir qui retient l'eau de pluie.

Ses différentes appellations : Périclymène, Cranquillier, Herbe de la Pentecôte, Broque-bique, Barbe de chèvre, Herbe de la vierge.
Nommé Chèvrefoil au XIIe siècle, il a pris son nom actuel au XVIIe.
Chèvrefeuille vient du latin latin caprifolium " feuille de chèvre".
Le Chèvrefeuille des bois a aussi été appelé, au Moyen-Age et à la Renaissance, Sylvae Mater ou Matrisylva "mère de la forêt"

En Europe, les tiges du Chèvrefeuille ont servi à faire des dents de herses, des peignes de métiers à tisser et des tuyaux de pipes.

La racine donnerait un colorant bleu ciel.

Usage médicinal :
  • l'écorce et la tige sont anticatarrhales, dépuratives, et diurétiques.
  • les feuilles sont astringentes
  • les baies toxiques sont diurétiques.

Lonicera periclymenum est présent dans toute l' Europe occidentale.

C'est une espèce :
  • héliophile ou de demi-ombre
  • mésophile à mésohygrophile
  • acidicline à acidiphile

Son habitat : bois frais, forêts humides, haies, lisières forestières, fruticées, landes, coupes.