Smart'Flore

Taraxacum officinale F.H.Wigg.

Famille des Asteraceae


Tout le monde connaît le pissenlit pour avoir soufflé sur ses graines disposées en sphère et qui ressemblent à de petits parachutes.

La tige qui porte l'inflorescence (un capitule jaune) est dressée et dépourvue de feuilles, celles-ci sont disposées en rosette à la base de la plante.
Les fruits portent des aigrettes qui leur permettent de s'envoler avec le vent. Le pissenlit produit un latex blanc qui s'écoule quand on casse la tige.

On l'appelle dent-de-lion car les dents de ses feuilles rappellent celles du félin.

Ses feuilles sont riches en vitamine C et en carotènes.
Lorsqu'elles sont jeunes, elles sont consommées en salade.
Sur le plan médicinal, son nom vulgaire fait référence à ses vertus diurétiques.
Il est aussi réputé pour guérir les maladies de la vue.

Les "fleurs" jaunes sont en réalité des inflorescences regroupant des centaines de fleurs minuscules. Elles s'ouvrent le matin et se referment au coucher du soleil.

Il s'installe couramment dans les pelouses, les champs et les bords de chemins. Dans la rue, il pousse surtout dans les gazons, parfois sous les plantations, plus rarement au pied des arbres et des murs.