Smart'Flore

Verveine officinale

Verbena officinalis L.

Famille des Verbenaceae


La Verveine officinale ou Verveine sauvage est une plante herbacée annuelle ou vivace de la famille des Verbénacées.

  • Elle mesure de 20 à 70 cm de haut. Les tiges, de 15 à 40 centimètres, sont légèrement velues, alternativement sur deux faces opposées, ramifiées puis dressées.
  • Les feuilles sont opposées.
  • Les fleurs bleuâtres ou liliacées, sont petites et disposées en longs épis.
  • Le fruit se compose de quatre akènes qui se séparent à maturité.

Plante d'Aphrodite, elle possède des propriétés magiques : en aspersion de son infusion, elle provoque la gaieté des convives.

Egalement désignée par I'expression "hiera botanê",la "plante sacrée", elle est bonne, selon Dioscoride, pour soigner les morsures de serpents, la
jaunisse, les gonflements chroniques, les gonflements enflammés, les plaies ulcérées sordides, les ulcères rongeants dans la bouche, les fièvres tierces et quartes (Ducourthial, G.).

La verveine avait donc été élevée au rang de plante sacrée ; on I'utilisait, certes, pour ses vertus médicinales mais elle servait également aux lustrations et à la purification des autels romains. Les Celtes et les Germains l'employaient dans leurs pratiques de magie et de sorcellerie.

En tisane, elle est diurétique, antipyrétique et astringente. Elle s'utilise surtout en mélange. En lotion, elle a une activité détergente.

Elle est originaire d'Europe, d'Asie et d'Afrique du nord. C'est une plante très rustique qui peu résister jusquà -24°C.