A la découverte de la Scammonée aiguë en Languedoc-Roussillon

Participez à la Mission Cynanchum !

Objectif de la campagne

Observer Cynanchum acutum L. pendant les mois de juillet et d’août afin de collecter des données permettant une meilleure connaissance de la répartition et faciliter sa protection.

Contexte :

L'État mène à travers les directions régionales de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL) ses différentes politiques de préservation de la biodiversité. Pour être efficaces, celles-ci doivent s’appuyer sur une connaissance des enjeux de terrain et s’appuyer sur des observations naturalistes. Dans le cadre de sa stratégie régionale d’acquisition de connaissances, le SINP (Système d’information sur la nature et les paysages) Languedoc-Roussillon précise une liste de taxons pour lesquels nous manquons de données d’observations de terrain récentes. Cynanchum acutum fait parti de cette liste. C'est dans ce cadre que Tela Botanica lance cette mission d'observations de terrain.

Photographie de Cynanchum acutum par Liliane Roubaudi, licence [CC-BY-SA] via Tela Botanica

Une mission, plusieurs étapes !

1 > Préparez votre sortie !

2 > Partez sur le terrain !

3 > Saisissez vos données !

Etape 1 > Préparez votre sortie !

Apprenez à reconnaître Cynanchum acutum L.

Cynanchum acutum L. - Scammonée aiguë :
Étymologie du genre : Kyôn = Chien ; ankheïn = étrangler.
Synonymie :
- Cynanchum monspeliacum L.
- Cynanchum acutum var. monspeliacum (L.) Gren. & Godr.
Famille : Apocynaceae

Cette plante se reconnaît à ses longues tiges à vrille grimpante et à son feuillage vert bleuté. Ses feuilles en forme de coeur sont disposées par paires, l’une en face de l’autre. Ses fleurs odorantes, en petites étoiles blanches rosées apparaissent en groupes de 15-30 à l’aisselle des feuilles pendant l’été. Cette plante toxique, possède une sève laiteuse.

Où la trouver ?
Vous la trouverez les pieds dans le sable, proche de l’eau où elle saura trouver d’autres plantes ou matériaux divers pour grimper et s’épanouir sous le soleil du littoral.

Caractéristiques :

  • Plante vivace, de 1 à 6m, glauque et un peu pubescente.
  • Tiges et rameaux grêles, allongés, volubiles et grimpants (ou rampants), émergeant au printemps et formant de large draperies au cours de l’été.
  • Feuilles molles, pétiolées, opposées, acuminées et en forme de coeur à la base.
  • Fleurs petites, blanches ou rosées, odorantes, en cymes axillaires.
  • Calice à 5 lobes ovales-aigus, 3-4 fois plus courts que la corolle.
  • Corolle petite, à 5 lobes étalés, oblongs, glabres.
  • Couronne des étamines tubuleuses, émettant 2x5 lobes linéaires.
  • Fruit : follicules fusiformes, lisses, acuminés. Plante fructifiant rarement en France.

  • Photographie de Cynanchum acutum par Samantha Bazan, licence [CC-BY-SA] via Tela Botanica Photographie de Cynanchum acutum par Samantha Bazan, licence [CC-BY-SA] via Tela Botanica Photographie de Cynanchum acutum par Samantha Bazan, licence [CC-BY-SA] via Tela Botanica Photographie de Cynanchum acutum par Liliane Roubaudi, licence [CC-BY-SA] via Tela Botanica
  • Habitat (France) : Se trouve sur substrat sableux, hydromorphe. Roselières, berges de canaux en milieux saumâtres, arrière-dunes.
  • Localisation : En France, elle se trouve principalement sur le pourtour méditerranéen, ainsi qu’en quelques localités de la côte atlantique.
  • Floraison : juin à septembre.
  • Protection : Espèce protégée en région PACA

Consultez également sa fiche descriptive sur l'encyclopédie de la Botanique eFlore et sa version vulgarisée, SmartFlore.
Vous pouvez aussi consulter des photos de la Scamonée Aiguë sur la Galerie PictoFlora.

Attention à ne pas la confondre avec :

Les liserons (Convolvulus L.) Galerie PictoFlora
De nombreux liserons sont également des lianes avec des feuilles en coeur, mais ces feuilles sont alternes et non glauques. Quant à leurs pétales, ils sont soudés et forment une corolle en entonnoir. Elles ne ressemblent pas aux fleurs en étoile à 5 branches de la Scammonée aïgue.

La Salsepareille (Smilax aspera L.) Galerie PictoFlora
La salsepareille est également une liane aux feuilles en coeur mais celles-ci sont coriaces et le plus souvent tachées de blanc. Les épines qui recouvrent ses tiges et ses feuilles devraient vous ôter tous doutes.

L’herbe aux femmes battues (Dioscorea communis (L.) Caddick & Wilkin) Galerie PictoFlora
Cette liane possède également des feuilles en coeur, mais ses fleurs vertes à 6 pétales (5 pour la Scammonée) et son fruit en baie rouge (follicule brun pour la Scammonée) devrait permettre d’éviter toute confusion. Par ailleurs, on ne les trouve habituellement pas dans les mêmes milieux.

La Clématite brûlante (Clematis flammula L.) Galerie PictoFlora
La Clématite brûlante est également une liane. Cependant ses feuilles sont très différentes de celles de la Scammonée. Elles sont composées de folioles. (pour rappel, il est facile de différencier une feuille simple d’une feuille composée de foliole. Les bourgeons se trouvent toujours entre une tige et la base d’une feuille. Jamais à la base d’un foliole). De plus les folioles sont ovales ou lancéolés et non en coeur. Enfin, les fleurs sont composés de 4 grands pétales blanc en croix et non 5 pétales en étoiles comme la Scammonée.

L’Araujia porte soie (Araujia sericifera Brot.) Galerie PictoFlora
L’Araujia porte soie est une liane qui porte des feuilles triangulaires (et non en forme de coeur). Ces fleurs sont en cloches et regroupées en petit nombre par inflorescence. Elles ne ressemblent pas aux fleurs de la Scammonée qui sont en étoiles à 5 branches et regroupées en inflorescences de 15 à 30 fleurs.

Etape 2 > Partez sur le terrain !

Pour trouver des endroits où la Scammonée aiguë a déjà été repérée , vous pouvez vous aider de la cartographie Flora Data.

> Emportez votre fiche de terrain (PDF, 332 ko) et si nécessaire une flore et une loupe pour vous aider à identifier la plante ainsi que la fiche descriptive (PDF, 975 ko).

> Prospectez un ou plusieurs site(s) choisi(s), seul, avec des telabotanistes ou avec le soutien de structures botaniques.

> Notez le maximum d'informations sur la fiche de terrain.

> Pensez à prendre des photos de la plante : port et organes de la plante (selon son stade phénologique : boutons, fleurs, fruits et feuilles)... Vos clichés doivent être les plus nets et plus précis que possible !

Etape 3 > Saisissez vos données !

Saisissez vos informations recueillies sur le terrain, dans l'outil de saisie spécifique à cette mission

Cartographie de la Scammonée aiguë

Visualisez les observations actuelles et les vôtres sur la cartographie dynamique

Cartographie dynamique de Cynanchum acutum L. issue de Flora Data

Partenaires

Mission réalisée par Tela Botanica avec le soutien opérationnel du Conservatoire Botanique National méditerranéen de Porquerolles et avec le soutien financier de la Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement de Languedoc-Roussillon.


Photographies des header & footer : Cynanchum acutum par Danièle Domeyne , licence [CC BY SA] via Tela Botanica. Illustration Freepik.