Pages ayant un lien vers la page courante :
SentierClavaryValcluse

Fiche simplifiée Smart'flore


Pin mésogéen

Pinus pinaster mésogeensis (Pinacées)

Description

De systématique assez controversée, le Pin mésogéen serait une race méditerranéenne du Pin maritime de France continentale et de Corse.
Le Pin maritime est l'un des principaux résineux de France. Il a été largement répandu par plantation dans les landes de Gascogne au 19e siècle. Le Pin mésogéen en région méditerranéenne, est généralement issu de régénérations naturelles, souvent favorisé par des incendies (pas trop fréquents).

- résineux élevé, pouvant atteindre 20-30 m de hauteur
- arbres jeunes de forme conique assez régulière. Les plus âgés, dégarnis à la base, ont un houppier plus dispersé, une cime irrégulière, plutôt plate et étalée.
- tronc généralement bien droit, à la différence du Pin maritime des Landes souvent flexueux
- écorce, gris pâle chez les sujets jeunes, devenant rougeâtre puis rougeâtre-noir en vieillissant. Épaisse, elle se crevasse et les rhytidomes forment de grandes écailles.
- aiguilles géminées, persistantes longues de 10-20 cm, raides, épaisses, de couleur vert foncé et luisantes, peu piquantes. La base des deux aiguilles jumelles est entourée par une gaine. Elle deviennent fauves en mourant, puis tombent.
- chatons mâles ovoïdes, jaunâtres, longs de 1 cm environ
- cônes femelles oblongs-coniques aigus, longs de 12-18 mm, d'un roux vif et luisant, subsessiles et réfléchis
- cônes mûrs assez gros, de 10 à 18 cm avec écailles à écusson épais, caréné en travers, portant au centre un mamelon court et pyramidal
- graines assez grosses, longues de 8-10 mm, d'un noir luisant sur une face, à aile 4-5 fois plus longue qu'elles

Usages

- gemmage autrefois pour récupérer de la résine utilisable dans l'industrie (essence de térébenthine, etc.)
- aujourd'hui la pratique d'une sylviculture adaptée (plusieurs éclaircies) permet d'obtenir du bois d'œuvre de qualité assez bien valorisé.
- autres filières très développées dans les Landes : bois de trituration pour papèterie, bois d'industrie, chimie du bois (en cours d'industrialisation)
- le Pin mésogéen est ravagé dans les zones littorales des Maures par une Cochenille (Matsucccus feytaudi) quand il devient adulte. Les tronc sont souvent dégradés par la Pyrale (Dioryctria sylvestrella) qui provoque de gros écoulements de résine.
- grave menace d'un nématode présent au Portugal (Bursaphelenchus xylophilus)

Écologie & habitat

- étages méso et supraméditerranéens (+ collinéen hors du bassin méditerranéen). Tolère mal l'aridité.
- nette préférence pour les sols dépourvus de calcaire, mais le P. mésogéen y est plus tolérant que le P. maritime.
- essence pionnière dans la dynamique végétale, préparant l'installation des chênes méditerranéens ; Ch. liège, vert, pubescent.

Sources

Wikipedia
Téla-botanica
Flore forestière de France T III
banque ligne