Pages ayant un lien vers la page courante :
SauvagesCompletees
SentierBeziers1
SentierClavaryValcluse


Fiche simplifiée Smart'flore


Laurier-tin

Viburnum tinus (Adoxacées)

Description

Le Laurier-tin ou Viorne-tin est un arbrisseau méditerranéen de la famille des .

Sa taille n'excède généralement pas 3 mètres de haut, c'est alors un arbrisseau touffu et très ramifié, mais on peut trouver occasionnellement des sujets plus élevés, au port plus arbustif, dans les parcs un peu frais du Midi.
Son feuillage est persistant, et son écorce grisâtre comporte de nombreuses lenticelles.
Sa floraison très précoce peut s'échelonner sur presque toute l'année, les nouvelles fleurs cohabitant avec les fruits à différents stades de maturité.

  • les feuilles sont opposées, coriaces et râpeuses, ovales, vert foncé dessus, glanduleuses et un peu velues dessous
  • les fleurs d'abord rosées puis blanches, sont réunies en corymbes serrés, et sont faiblement parfumées
  • les fruits sont des baies d'un bleu-noir métallisé à maturité, contenant une seule graine convoitée par les oiseaux.
Son nom commun de Laurier-tin vient de la forme de ses feuilles qui évoque celle du Laurier noble. D'autres noms de plantes héritent de cette analogie, comme le Laurier-rose, très toxique, cette aide à la détermination ne doit donc pas prêter à confusion ! Quant à tin, rien à voir avec le thym, ce qualificatif dérive de tinus, nom latin de la plante.

Usages

- Les fleurs : elles sont mellifères et attirent les premiers pollinisateurs du jardin.
- Les fruits : violemment purgatifs pour l'homme, ils sont très appréciés par les oiseaux.
- Cultivé comme plante ornementale, pour sa longue floraison hivernale.

Écologie & habitat

Très commun aujourd'hui en région méditerranéenne, favorisé par sa fréquente plantation et son expansion naturelle.
Le laurier-tin tolère les sols calcaires comme les sols siliceux. Appréciant les endroits ensoleillés, il pousse également en milieu plus humide et ombragé.
Espèce type des chênaies vertes.

Sources

Flore Forestière Française, Tome 3. Rameau, Jean-Claude. IDF, 2008.
Le Livre des Arbres, Arbustes et Arbrisseaux. Pierre Lieutaghi - ACTES SUD 2004.


Programmes de sciences participatives liés à cette espèce :

ODS c'est cool