Pages ayant un lien vers la page courante :
SentierClavaryValcluse

Fiche simplifiée Smart'flore


Bruyère arborescente

Erica arborea (Ericacées)

Description

Arbrisseau méditerranéen connu pour le miel et les pipes

- arbrisseau ou arbuste pouvant atteindre 6 mètres, à tiges dressées, très rameuses, à rameaux blanchâtres, finement velus.
- feuilles verticillées par 3-4, longues de 3-4 mm, linéaires-étroites, marquées d'un sillon en dessous, glabres
- fleurs blanches, odorantes, en grandes panicules pyramidales
- pédoncules plus longs que les fleurs, bractéoles vers la base
- calice à lobes obtus, 2 fois plus courts que la corolle petite (3 mm), en cloche ovoïde, divisée jusqu'au milieu en lobes obtus
- anthères incluses, munies de 2 cornes ; stigmate en bouclier, peu saillant.

Usages

- beau bois de tournerie, veiné et très dense
- la souche renflée est récoltée dans les zones épargnées par les incendies, pour produire des ébauchons de pipes.
- la floraison précoce au début du printemps est recherchée par les apiculteurs

- ne pas confondre cette grande bruyère avec la Bruyère à balais (Erica scoparia) aux jeunes rameaux très glabres
- ses rameaux et ses aiguilles très fines offrent un combustible très divisé et très inflammable, favorable aux incendies

Écologie & habitat

- espèce périméditerranéenne sur sols siliceux (+ rarement dolomitiques) aux étages thermo à supraméditerranéens
- xérophile, elle supporte un certain couvert. Elle persiste dans les vieilles forêts de Chêne-liège ou de Chêne vert

Sources

Téla-botanica
Wikipedia
Flore forestière de France T III