Genêt Spartier

Pages ayant un lien vers la page courante :
SentierClavaryValcluse
SentierTeyran
VieuxSahune


Fiche simplifiée Smart'flore


Spartier

Spartium junceum L. (Fabacées)


Description

Le Spartier ou Spartier à tiges de jonc est un arbrisseau de la famille des Fabacées. On l'appelle aussi Genêt d'Espagne ou mieux Grand Genêt d'Espagne car il ne doit pas être confondu avec Genista hispanica, un petit ligneux méditerranéen épineux.

- Buisson de 1 à 4 mètres, non épineux, dressé, à rameaux effilés, cylindriques, jonciformes et très glabres.
- Nombreuses fleurs jaune vif de 1 à 2 centimètres de diamètre, très odorantes, hermaphrodite.
- Fleurs papilionacées à la fin du printemps, jaunes, grandes, longues (20-25 mm), odorantes. Floraison : de mai à août
- Feuilles simples, alternes, peu nombreuses, petites (longues de 2 à 3 cm et 3 mm de large), rapidement caduques.
- Rameaux, souvent sans feuilles, flexibles et verts une bonne partie de l'année puis gris-brun avec des rayures vertes.
- Les graines noires sont contenues dans des gousses qui atteignent 10 centimètres de long et éclatent avec un bruit sec lorsqu'elles arrivent à maturité en fin d'ete.

Usages

- Les jeunes tiges peuvent être pâturées, mais connait aussi des usages textiles. - Aux XVIIIe et XIXe siècles, le spartier était une plante quelquefois récoltée par les paysans pour leurs propres besoins en toile domestique. Le rouissage des rameaux au bord des cours d’eau dissociait les fibres avant filage et tissage. Il fournissait des draps et des vêtements grossiers,cordages. Cultivée dans la région de Lodève, jusqu'au début du XIX ème pour confectionner des draps et des tissus.
- Graines et fleurs sont toxiques, même pour les abeilles.
- Fleurs diurétiques et purgatives.
- Utilisée comme plante ornementale, ainsi que pour la fixation des talus routiers et autoroutiers.
- Espèce très inflammable.

Écologie & habitat

On trouve le Spartier dans les régions basses, méditerranéennes ou collinéennes. Il colonise volontiers les talus, les friches et autres espaces ouverts. Indifférent calcaire/silice, il fuit les sols trop superficiels.
Commune dans la région méditerranéenne et en Corse
Espèce héliophile (lumière) et un peu thermophile (chaleur) mais résistante au froid.
Très grande plasticité vis à vis des sols à condition qu'ils ne soient pas trop humides. Stations à bilan hydrique déficitaire.
Biotopes : Rocailles, garrigues, coteaux secs, bois clairs et chênaies méditerranéennes.

Sources

Flore Forestière Française Tome 3 (région méditerranéenne) J_C Rameau
http://fr.wikipedia.org/wiki/Spartium_junceum
http://www.tela-botanica.org/bdtfx-nn-65481-synthese
Association botanique "La Catananche"