Description

Également appelé saule pleureur ce nom vient de rameaux et feuilles qui sont tombantes et laissent l'impression que l'arbre pleure. Il vit environ 120 ans.
Son feuillage est caduque. Il craint les pucerons et les chenilles.
C'est un arbre pouvant atteindre 5 à 10 m de haut dont les rameaux sont longs et pendants. On distingue les individus mâles des individus femelles. On parle alors d'espèce dioïque.
Ses feuilles sont étroitement lancéolées (en forme de lances) et possèdent un court pétiole. Le dessous de ces dernières est pâle ou blanchâtre.Son feuillage est caduque craint les pucerons et les chenilles.
L'espèce fleurit en avril-mai. Les fleurs sont regroupées en chaton jaune blanc de 2 cm de long environ. La plante est dioïque mais on ne connaît en Europe que des pieds femelles car sa multiplication se fait par bouturage (Régénération à partir d'un rameau de l'arbre).

Le nom scientifique Salix babylonica a été donné par Carl von Linné qui a cru qu'il s'agissait de l'arbre cité par la Bible. En outre, certains saules pleureurs sont devenus célèbres car ils ombrageaient la tombe d'hommes illustres, comme ce fut le cas pour Napoléon

Usages

Cet arbre ornemental est très populaire car il peut agrémenter le bort des pièces d'eau.

Autrefois, ses rameaux étaient utilisés pour fabriquer des paniers.
Son bois a servi dans de nombreux ouvrages, allant des bateaux aux battes de cricket.
La saliciline, contenue dans les feuilles de saule, est encore aujourd'hui utilisée pour faire de l'aspirine

Les romantiques l'ont associé aux états d'âmes mélancoliques, à cause, sans doute, de ces branches pendantes.

La tombe de napoléon 1er est toujours représentée avec un saule pleureur. En effet Napoléon fut enterré sur l'ile de saint Hélène au pied de deux Saule pleureur. Or selon certains historiens lors de l'enterrement de Napoléon la foule se jetait sur les saules dont la présence de la tombe de Napoléon en avait déjà fait un objet de convoitises. Chacun voulait avoir des branches ou des feuillages de ces arbres, qui devaient ombrager la tombe de ce grand homme, et les garder comme un précieux souvenir de cette scène imposante de tristesse et de douleur.

Écologie & habitat

L'espèce est originaire de Chine et fut importée en Europe à la fin du XVIIe siècle .
Il se plaît dans les sols ayant un pH neutre ou calcaire et se développe dans les espaces froids et tempérés. Nous le trouvons souvent auprès des cours d'eau.

Sources

Tela-botanica : http://www.jardinage.eu/article/saule-pleureur-882