Pages ayant un lien vers la page courante :
ParcoursCFA
SentierClavaryValcluse


Fiche simplifiée Smart'flore


Arbre à perruques, Sumac fustet

Cotinus coggygria (Anacardiacées.)

Description

- espèce décorative par ses fleurs plumeuses et son feuillage flamboyant à l'automne

- arbrisseau souvent rampant, pouvant atteindre 3 mètres, touffu, très glabre, à odeur de térébenthine
- feuilles simples, obovales ou orbiculaires, obtuses, entières, glauques et mates sur les deux faces, d'un beau rouge à l'automne
- fleurs jaunâtres, en panicules amples, très lâches,
- pédicelles d'abord très courts, munis sous chaque fleur d'une seule bractéole
- la plupart stériles, très longs, très velus et rendant la panicule plumeuse à la maturité
- drupe obovale, comprimée, glabre, luisante et brune à la maturité.

Son histoire du latin cotinus : nom d'un sumac tinctorial et du grec coggygria : rouge, lié à la couleur des feuilles en automne

Usages

Le nom "Fustet" vient de l’'occitan feustel « sorte de teinture ». En effet, son bois servait pour la teinture des laines et des cuirs. La décoction de bois de fustet est d'une belle couleur orangée.
C'est une plante toxique, probablement allélopathique.

Écologie & habitat

- Sud-Est de la France (absent de Corse), essentiellement dans les étages méso et supraméditerranéen, sur calcaire
- très xérophile, il peut habiter des fissures de rochers ou de dalles ainsi que les marnes vives
- tolère un ombrage léger

Sources

Téla-botanica
Wikipédia
Flore forestière de France T III