Description

Le Cèdre du Liban (Cedrus libani), parfois appelé Cèdre du mont Liban, est une espèce d'arbres conifères de la famille des Pinaceae. La grande caractéristique du cèdre du Liban provient de son
port conique durant ses trente premières années, devenant tabulaire par la suite (branches très étalées à l'horizontale).
Ce sont des grands arbres de 25 à 50 m de haut et pouvant avoir une circonférence de tronc imposante (jusqu'à 4m). Ils peuvent vivre plus de 2000 ans.
- Les feuilles sont des aiguilles persistantes et courtes (2 à 4 cm), un peu piquantes et réunies en rosettes sur des rameaux courts.
- Les fleurs mâles, en chatons bruns, sont allongées et coniques, tandis que les fleurs femelles (séparées des fleurs mâles), verdâtres et en petites boules, apparaissent à l'extrémité de
rameaux courts.
- Les fruits, issus des fleurs femelles, sont des cônes ovoïdes, oblongs de 6 à 11 cm de long sur 4 à 6 cm de diamètre (ils ressemblent à de petits tonneaux) ; ils sont dressés et les écailles minces se détachent avant la chute du cône ; les cônes s'écaillent sur place en trois ans, ne laissant que la tige centrale dégarnie.
- la floraison intervient en septembre-octobre, contrairement à la plupart des conifères, dont la floraison a lieu au printemps.
- Les graines triangulaires sont ailées.
Il ne faut pas le confondre avec le cèdre de l'Atlas (Cedrus atlantica) et le cèdre de l'Himalaya (Cedrus deodora). Les rameaux de l'année sont glabres et les cônes plus gros (différence avec C. Atlas).
).
ée sont glabres (différence avec C. Atlas).

Usages

Arbre de parc très ornemental.
Peut produire un bois d'oeuvre semblable à celui du Cèdre de l'Atlas.

Écologie & habitat

Originaire des montagnes de Turquie et du Liban, il préfère les altitudes élevées sous climat méditerranéen (étage de végétation montagnard). Ne suppporte pas les sols engorgés d'eau et argileux. Se contente de sols caillouteux et secs.

Sources


  • Perrier A. et J. (2014). Guide des arbres et arbustes de France. Editions Sud Ouest