Les plantes parasite

Par Georges Sallé, Professeur de biologie végétale.

Les plantes parasites représentent un véritable danger pour de nombreuses cultures vivrières et essences ligneuses des zones tempérées et tropicales. Leur mode de vie parasitaire provoque des pertes de rendement souvent considérables. Après avoir rappelé les bases de leur organisation, quatre exemples, dûment choisis (gui, cuscute, striga et orobanche) illustrent les principales tendances biologiques observées chez ces plantes.

La présentation se termine par une mise en garde concernant les risques que représentent les graines des plantes parasites épirhizes et par une brève présentation des principales méthodes de lutte envisageables pour empêcher leur extension.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *