Qui sommes-nous ?

Présentation du réseau Tela Botanica et de l'association
Acer monspessulanum L. par Michel Pourchet, licence CC BY-SA

Le réseau Tela Botanica

Sa vocation est de favoriser l’échange d’informations, d’animer des projets grâce aux nouvelles technologies de la communication et de produire des données libres de droit au service de l’ensemble des botanistes.

Pourquoi un réseau ?

La botanique n’est pas qu’un loisir qui consiste à admirer les nombreuses plantes que nous offre la nature. C’est aussi et surtout une science fondamentale nécessaire à de nombreuses autres disciplines, parmi lesquelles on peut citer l’agriculture, l’agroalimentaire, la pharmacologie, les biotechnologies, l’écologie, la protection de l’environnement, etc.

Or, en France, l’abandon de la botanique fondamentale ou de terrain (celle qui étudie la flore, la végétation, la phytoécologie, la systématique, etc.) est maintenant un constat général à tous les niveaux de l’enseignement et de la recherche ainsi que dans les instances administratives.

La botanique, en France, pour survivre et se développer, doit donc être reprise en main par les botanistes eux-mêmes, aujourd’hui encore trop dispersés. La mise en place de projets collectifs ne peut être menée à bien que si tous ceux qui s’intéressent à la botanique se regroupent, unissant leurs connaissances et leurs efforts.

La finalité du réseau

La finalité du Réseau Tela Botanica est de contribuer au rapprochement de tous les botanistes de langue française afin :

  • de promouvoir la diffusion et la vulgarisation des connaissances botaniques,
  • d’accroître la densité et l’efficacité des échanges et des relations entre les acteurs de cette discipline, notamment en facilitant l’émergence de projets collectifs,
  • d’améliorer la représentativité des botanistes de langue française auprès des instances régionales, nationales, européennes et internationales,
  • de créer de nouvelles vocations en aidant les naturalistes amateurs à se familiariser avec le monde des plantes.

Il se fixe pour mission d’organiser un espace de création, de communication et d’échanges au service de l’ensemble des botanistes de langue française, et, plus généralement de toutes les personnes intéressées par le monde végétal dans une éthique de respect de la nature, de l’homme et de son environnement.

Champ d'action

Le champ d’action du Réseau Tela Botanica intéresse les individus, les associations, les organismes publics ou privés, désirant monter des projets collectifs en langue française portant, entre autres sur :

  • le développement et la promotion de la botanique,
  • la formation et l’initiation à la découverte du monde végétal,
  • la connaissance de la flore sauvage et la réalisation d’inventaires floristiques,
  • la protection des milieux et des habitats, la gestion des espaces naturels,
  • l’édition d’ouvrages, de catalogues, CD-Rom et de tous autres media concernant la botanique,
  • la mise en place de bases de données et de systèmes de cartographie portant sur la flore et la végétation,
  • l’échange de connaissances et de compétences concernant le monde végétal,
  • et toute autre activité de même nature.

L’étendue géographique du Réseau couvre préférentiellement l’ensemble des pays francophones.

Le réseau c'est vous

Le réseau Tela Botanica c’est vous ! Découvrez-vous et échangez grâce à l’annuaire des telabotanistes et si vous avez besoin de référents pour vous guider, découvrez les relais du réseau.

Vie statutaire de l'association

L’association Tela Botanica est une ONG régie par la loi de 1901. Elle a pour objet d’assurer la gestion et la direction du Réseau Tela Botanica.

  • elle est garante de la pérennité, du bon fonctionnement et de l’éthique du Réseau,
  • elle gère financièrement le Réseau,
  • elle représente officiellement le Réseau au sein des différentes instances régionales, nationales, européennes et internationales
  • elle accueille et encadre les salariés chargés de faire fonctionner le Réseau,
  • elle définit la stratégie générale du Réseau : choix des interventions privilégiées et du champ d’action, campagnes de communication, recherche des financements, etc.

L’association a déposé ses statuts le 14 décembre 1999 dans le département de l’Hérault. Ses membres fondateurs comprennent trois personnes morales, la Société Botanique de France, la Garance Voyageuse et l’ACEMAV – devenue Biotope – et une personne physique (Daniel Mathieu).

Conseil d'administration

Daniel Mathieu
Président fondateur
Co-fondateur du réseau Tela Botanica en 1999, il en fixe les grandes orientations stratégiques en prenant appui sur sa culture d'ingénieur, sa sensibilisation aux problèmes de l'environnement, son attrait pour le monde associatif. Il occupe le poste de président de l'association Tela Botanica depuis sa création en 1999.
Renald Boulnois
Représente la fondation Biotope
Hugues Ferrand
Représente la Garance Voyageuse
Président de l'association La Garance Voyageuse
Valéry Malécot
Représente la Société Botanique de France
Enseignant-chercheur, Maître de Conférences en botanique.
Agrocampus Ouest, Centre d'Angers, Institut National d'Horticulture et de Paysage.
Spécialité : systématique, nomenclature.
Michelle Cornillon
Christophe Girod
Ingénieur agronome
Chargé d'études flore/habitats naturels en bureau d'étude.
Philippe Julve
Enseignant-chercheur
Maître de Conférences à L'Université Catholique de Lille
Recherche en phytosociologie, évaluation et gestion des milieux naturels.
Thibaut Suisse
Diplômé d'un BTS en gestion et protection de la nature et d'une Maîtrise en biologie des populations
Il rejoint en 2008 l'équipe salariée des Ecologistes de l'Euzière où il s'occupe plus particulièrement des aspects botaniques.

Conseil scientifique et technique

Le Comité scientifique et technique (CST) a pour objet d’animer les débats scientifiques et d’accompagner le développement des projets au sein du réseau Tela Botanica.
Les membres du CST :

  • participent à la définition des orientations scientifiques de Tela Botanica,
  • donnent un avis consultatif sur les nouveaux projets, veillent à la cohérence entre les différents projets et participent au suivi des projets en cours,
  • contribuent à assurer la caution scientifique des travaux menés dans le cadre du Réseau,
  • participent à la production et à la relecture des documents à caractère scientifique publiés par le Réseau,
  • organisent des rencontres où sont discutées ces orientations et ces projets et peuvent représenter techniquement et scientifiquement le Réseau dans des comités d’experts et toutes autres assemblées où Tela Botanica souhaite intervenir.

Composition

Le CST est composé des membres du Conseil d’administration, des salariés de l’association et de plusieurs autres personnes présentées ci-dessous.

Benoît Bock
Ingénieur agronome - Enseignant des Sciences de la Vie et de la Terre en lycée
Créateur de la Base de Données Nomenclaturale de la Flore de France (BDNFF)
Jean-Claude Bouzat
Isabelle Charissou
Botaniste au CBNSud Atlantique (Dordogne)
Bryologue indépendante
Annie Chateau
Enseignante-chercheuse en bioinformatique
Département Informatique de la Faculté des Sciences de l'Université de Montpellier
Michel Chauvet
Agronome et ethnobotaniste
Retraité (ex-INRA - AMAP)
Administrateur de Pl@ntUse
Mathias Chouet
Développeur web - IRD
Ancien membre de l'équipe permanente
Isabelle Chuine
Chercheur au CNRS et travaille au Centre d'Ecologie Fonctionnelle et Evolutive à Montpellier
Initiatrice de l'Observatoire Des Saisons
Jean-Michel Cornu
Spécialiste de la coopération et de l'intelligence collective
Stéphane Delplanque
Botaniste et informaticien amateur
Particulièrement intéressé par le développement d'outils en phytosociologie
Créateur d'eVeg
Jalal El Oualidi
Professeur d'Enseignement Supérieur, Institut Scientifique, Université Mohammed V Agdal, Rabat
Spécialité : Flore du Maroc
Philippe Feldmann
Chargé de mission biodiversité et ressources biologiques au Cirad
Coordinateur du site de collecte et de partage d'observations d'orchidées Orchisauvage mis en place par la SFO (Société française d'Orchidophilie)
Guillaume Fried
Chargé de projet recherche au Laboratoire de la Santé des Végétaux de l’Anses
Spécialiste de l’écologie des plantes invasives et des programmes de monitoring de la flore sauvage des espaces agricoles (adventices des cultures et flore des bordures de champs, réseau 500 ENI)
Mathieu Gueye
Maître de Recherche, Botaniste Ethnobotaniste
IFAN Ch. A. Diop/UCAD, Dakar et membre de l'UMI 3189
Emilien Henry
Botaniste phytosociologue au Conservatoire botanique national Sud-Atlantique
Botaniste indépendant
Franck Le Driant
Jean-François Léger
Botaniste spécialiste de la Flore d'Afrique du Nord
ECWP (Emirates Center for Wildlife Propagation)
Nathalie Machon
Professeure d'écologie au Muséum national d'Histoire naturelle
Spécialités : l'écologie urbaine et la préservation des espèces rares et menacées
David Mercier
Botaniste indépendant - Flore vasculaire européenne
Spécialiste des Rubus
Sophie Nadot
Enseignant-chercheur
Professeur de botanique
Université Paris-Sud, laboratoire Ecologie, Systématique et Evolution
Spécialité : Evolution de la fleur et du pollen, pollinisation
Romaric Perrocheau
Président de l'association des jardins botaniques de France et des pays francophones
Directeur du jardin des plantes de Nantes
Peter A. Schäfer
Ancien conservateur des herbiers MPU, Université Montpellier 2
Spécialiste Généraliste Flore vasculaire, herbiers
Marc-André Selosse
Professeur du Muséum national d'Histoire naturelle, Paris, et des universités de Gdansk (Pologne) & Viçosa (Brésil)
Président de la Société Botanique de France
Spécialité : mycologie, symbiose, évolution

Documents

Pour en savoir plus sur le fonctionnement de Tela Botanica, nous vous invitons à consulter les documents téléchargeables ci-dessous.