Nouvelle flore de la Belgique du G. D. de Luxembourg, du Nord de la France et des régions voisines

La cinquième édition de la Nouvelle flore de la Belgique du G. D. de Luxembourg, du Nord de la France et des régions voisines par Jacques LAMBINON, Léon DELVOSALLE et Jaques DUVIGNEAUD (avec la collaboration de Daniel GEERINK, † Jean LEBEAU, René SCHUMACKER et Herman VANNEROM) vient de paraître.

La Nouvelle Flore de Belgique, du Grand-Duché de Luxembourg, du Nord de la France et des Régions voisines et la Flora van België, hel Groot-hertogdom Luxemburg, Noord-Frankrijk en de aangrenzende gebieden sont deux ouvrages qui passent de main en main. Il y a une quasi alternance dans leur publication. Au début, il ne s’agissait que d’une pure traduction, mais par la suite
chaque édition, qu’elle soit dans l’une ou l’autre langue, est devenue une occasion de répercuter les dernières connaissances sur la flore de la dition.

Les changements et ajouts sont de toutes sortes. Un bon aperçu de ces modifications a déjà été dispensé par Fauteur principal de cet ouvrage, le Professeur Jacques LAMBINON dans Dumortiera (70-71: 2-44; 1998) à l’occasion de la parution de la troisième édition de la version néerlandaise.

Les connaissances floristiques ne se sont évidemment pas arrêtées en 1998. Ainsi, la cinquième édition fait référence à quelques dizaines de nouveaux taxons pour la dition. Il s’agit dans la plupart des cas d’espèces adventices plus ou moins fréquentes dont certaines sont en train de s’installer définitivement.

Les changements ne sont peut-être pas toujours très spectaculaires, mais ont été réalisés à tous niveaux. On peut citer la mise au point taxonomique et nomenclaturale (induite par de nouvelles recherches dans ce domaine), des ajustements de la chorologie (consécutifs à de nouvelles données concernant la distribution de certaines espèces ou à l’affinement des limites des districts géographiques, en particulier dans le Nord-Ouest de la France), ou encore l’adaptation à la clé des espèces ligneuses (imposée par l’ajout de taxons cultivés).

En résumé, la nouvelle édition contient un nombre considérable d’ajustements reflétant les progrès de la connaissance botanique dans la région couverte par l’ouvrage.

Par rapport à l’édition antérieure, deux auteurs ne sont plus cités : Le Professeur J.E. DE LANGHE, décédé en 1998 et Mlle
Renée D’HOSE qui a cessé ses activités botaniques depuis plusieurs années.

Un ouvrage de 1167 pages sous reliure cartonnée au format de 196 x 128 mm (poids ça. 1020g) édité par les soins du Jardin Botanique national de Belgique (Domein van Bouchout, B-1860 MEISE, tél. (00) 32 2 269 39 05; fax (00) 32 2 270 15 67), disponible au prix de 48 Euros.

Article paru dans la revue « le Monde des Plantes » N°484

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *