Associations et Interactions chez les Plantes

Par Emile DUHOUX et Michel NICOLE, Editions DUNOD & IRD, 2004

Les plantes n’interagissent pas seulement avec l’environnement abiotique (sol, climat), mais également avec d’autres êtres vivants. On parle alors d’associations du vivant (symbiose, mutualisme, parasitisme…)

Leur interaction, interspécifique, constitue une composante nouvelle, importante à tous les niveaux d’intégration de l’organisme et de l’écosystème. Cette interaction est d’abord présentée au plan anatomique, et ensuite, lorsque cela est possible, aux plans moléculaire, physiologique, agronomique voire évolutif.

Trois grands types d’interactions sont traités dans cet ouvrage :
– Les interactions plantes-symbiotes (nodules fixateurs d’azote et symbioses mycorhiziennes),
– Les interactions plantes- parasites,
– Les interactions plante-plante.

Comme dans les autres Atlas de cette série, l’illustration est le fruit d’une observation et constitue une information en soi. De plus, grâce à l’apport de la couleur dans l’iconographie de cet Atlas, la structure des organes et des organismes est rendue plus lisible, les schémas, plus explicites. Bien sûr, l’illustration est accompagnée d’un texte et de schémas synthétiques . Ainsi, l’ensemble constitue un condensé d’informations très utiles, non seulement pour les étudiants des différents cycles universitaires, mais aussi pour les enseignants-chercheurs. Cet ouvrage s’adresse également aux candidats aux concours (grandes écoles d’agronomie, CAPES et agrégation).

2 commentaires

  1. Comme le suggère ce document, nous sommes tous interconnectés et les preuves ne manquent pas.

    Pour l’anecdote vis à vis des plantes

    J’ai guéri du gel une orchidée , elle était véritablement cuite … par le froid, seul les racines me semblaient encore vivante, mon épouse me dit de la jeter car pour elle, elle était morte.

    Ayant eu le souci de ma survie à un moment donné, j’ai choyé ce qui lui restait apparement de vivant en utilisant le magnétisme ! … depuis, cette plante fleuri constamment et il me semble qu’elle soit en compétition avec les autres orchidées que j’y ai fait cotoyer.

    La nature est donc bien faite, c’est l’homme qui dénature et saccage son espace vital.

  2. Bonjour a qui de droit,
    Ce theme est tres important et m’inspire beaucoup. Comment puis-je faire pour obtenir un exemplaire de cet ouvrage. Si quelqu’un en sait un peu plus, je vous prie de bien vouloir m’aider a avoir une bonne information sur les interactions possibles entre les composantes de différentes plantes mélangées dans une préparation médicamenteuse a base de 3 a 5 plantes.
    Mon adresse courriel est :
    nnmalo@llalicam.ca
    Merci de me rendre ce service.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *