Croisement somatique réussi de différentes espèces de Solanum

Les chercheurs de l’Institut de Recherche Agricole de Saint-Pétersbourg, en collaboration avec leurs homologues Allemands et Finlandais, auraient cultivé de nouvelles lignées de plantes du genre Solanum par hybridation somatique.

Les pommes de terre et les tomates appartiennent au genre Solanum, tout comme certaines espèces sauvages du Mexique qui ne sont pas comestibles mais ont des qualités intéressantes. Cet intérêt était cependant resté théorique puisque la majorité de ces plantes sauvages ne se croisait pas avec les plantes cultivées. À l’aide de l’hybridation somatique, des propriétés des espèces sauvages auraient été introduites dans des souches cultivées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *