10 mesures pour contribuer à sauver les forêts tropicales

Le 25 janvier 2005,

L’association La Garance voyageuse a décidé de soutenir les 10 mesures proposées par les Amis de la terre pour préserver l’avenir des forêts tropicales (texte ci-dessous).

————-

Soutenez les 10 mesures pour contribuer à sauver les forêts tropicales : une semaine d’action !
à mettre en œuvre par le Gouvernement français

vendredi 7 janvier 2005, par Sylvain Angerand

Dans le cadre de la conférence internationale « Biodiversité : science et gouvernance » qui a lieu à Paris du 24 au 28 janvier, les Amis de la Terre proposent, avec l’aide de la communauté scientifique et des autres acteurs de la société civile dont la Fondation Nicolas Hulot, l’adoption par le Gouvernement français de 10 mesures d’urgence pour contribuer à sauver les forêts tropicales dans le monde.

Nous avons volontairement mis l’accent sur des propositions concrètes pour permettre au Gouvernement français de traduire ses engagements en actions à développer d’urgence.

Ces 10 mesures seront présentées publiquement le jeudi 27 janvier 2005 à 19h30 à la mairie du 2ème arrondissement de Paris. Des chercheurs et des responsables d’associations seront présents pour répondre à vos questions.

Si vous souhaitez soutenir ces 10 mesures et/ou en ajouter de nouvelles, vous pouvez envoyer un e-mail aux Amis de la Terre (lien vers le site des Amis de la Terre). Votre nom apparaitra dans la liste des soutiens à ces 10 mesures qui seront remises au Président de la République. Un document compilant vos idées lui sera également remis.

1/ Initier la négociation d’un protocole « forêts » dans le cadre de la convention internationale sur la diversité biologique, avec notamment des mesures juridiquement contraignantes pour enrayer le commerce illégal de bois.

2/ Réorienter l’aide au développement vers des projets alternatifs à la déforestation : foresterie sociale, valorisation des ressources biochimiques, développement de l’écotourisme, alternatives énergétiques au bois de feu (ex : mise en place de panneaux solaires).

3/ Initier et appuyer la mise en place d’un réseau international d’aires de forêts protégées, de surface biologiquement viable, couvrant la variété écologique forestière de la planète, dans le respect des peuples autochtones.

4/ Investir dans des projets de plantations forestières, avec en priorité des espèces locales, dans les principaux pays importateurs de bois tropicaux (Chine et Inde notamment) et dans les régions où la pression démographique est forte.

5/ Annuler ou réduire la dette des pays du Sud qui mettent en place des politiques efficaces de protection de leur patrimoine naturel.

6/ Soutenir une gestion écologique des forêts en renforçant la recherche sur l’écosystème forestier et l’écologie des arbres de production.

7/ Développer, dans les marchés publics, une politique ambitieuse d’achat du bois en privilégiant les bois locaux et en limitant les achats de bois tropicaux à ceux issus de forêts dont la gestion est certifiée par des organismes tel que le Forest Stewardship Council ou équivalent.

8/ Créer des campagnes d’information grand public sur l’importance des forêts tropicales et l’impact de nos modes de consommation sur leur disparition.

9/ Faire de la Guyane française une vitrine de la France par une gestion exemplaire de la forêt tropicale guyanaise et notamment par la création du parc national annoncé depuis le Sommet de la Terre à Rio en 1992.

10/ Evaluer l’impact environnemental des politiques d’ouverture des marchés pour ne pas encourager la conversion des espaces forestiers de haute importance écologique en zones agricoles d’exportation.

—-
La Garance voyageuse
F-48370 St Germain de Calberte
France
tel + 33 4 66 45 94 10
fax + 33 4 66 45 91 84
e-mail garance@wanadoo.fr
Internet http://www.garancevoyageuse.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *