Causes et mécanismes de la déforestation en Amazonie brésilienne

Par François-Michel Le Tourneau. Centre de recherches et de documentation sur l’Amérique latine (CREDAL), UMR 7530

Le présent article propose une synthèse de la question de la déforestation en Amazonie brésilienne. Pour ce faire, il s’attache tout d’abord à définir le lieu du problème – l’Amazonie dite «légale», et les régions les plus affectées par le déboisement. Il passe ensuite en revue les causes et les acteurs de la déforestation, pointant les dynamiques anciennes qui persistent (l’alliance entre la filière bois et l’élevage bovin, par exemple) et les nouvelles venues (comme la culture du soja). Il relève enfin la primauté de la dimension politique dans la question de la déforestation et le positionnement ambigu de l’État fédéral brésilien qui juxtapose à d’indéniables mesures de protection de la forêt des calculs économiques ou politiques (comme la poursuite de la réforme agraire en installant des milliers de paysans en Amazonie) qui la mettent en danger. Ainsi la déforestation semble plus un indicateur de laquelle des deux dimensions – l’exploitation économique à court terme ou la gestion à long terme des ressources naturelles – est privilégiée par le gouvernement en place. Dès lors, au vu de la priorité donnée par le gouvernement de Luis Inácio Lula da Silva à une croissance économique rapide, on peut craindre que les surfaces défrichées n’augmentent fortement dans les prochaines années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *