OGM et herbicide, cocktail néfaste pour la biodiversité

Par Denis DELBECQ
mercredi 23 mars 2005 (Liberation – 06:00)

Bilan de quatre années d’enquête approfondie sur le colza.

Des millions de graines et d’insectes collectés dans soixante-cinq champs. Après quatre années d’enquête ­ sans doute la plus approfondie sur le sujet ­, des chercheurs britanniques travaillant pour le compte du gouvernement ont rendu leur verdict : la culture de colza transgénique semé en hiver altère la biodiversité. Des résultats qui confirment d’autres études publiées dans le même cadre en 2003 (Libération du 17 octobre 2003), mais dont l’interprétation reste délicate.

Pollens. Selon l’étude, publiée lundi dans les Annales de la Royal Society, les champs de colza transgénique résistant à un herbicide, le glufosinate, affichent une moindre biodiversité que les champs de colza cultivés de manière traditionnelle. (…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *