Les nigritelles diploïdes de france : Nouvelles observations et clé de détermination

Les Nigritelles diploïdes de France
Nouvelles observations et considérations taxonomiques

Par Olivier GERBAUD

Résumé : Les Nigritelles diploïdes de France possèdent des caractères propres permettant de les différencier. Cependant, étant très proches génétiquement, elles forment généralement de nombreux hybrides naturels lorsqu’elles sont sympatriques. Ce constat incite à de s’interroger sur leur statut taxonomique. Une clef de détermination et un tableau résumant les caractéristiques les plus notables de toutes les Nigritelles de France sont aussi proposés.

observation nigritelles et considération taxonomique

CLÉ de détermination des NIGRITELLES de France

Important : la clé ne peut être utilisée que d’une manière statistique, c’est à dire en examinant plusieurs individus d’une population. Au cours de l’anthèse se produisent d’importantes modifications dans la forme de l’inflorescence et l’aspect du labelle. L’examen de l’épi et l’utilisation de la clé doivent se faire lorsque 3/4 à 4/5 des fleurs sont ouvertes, les inférieures n’étant pas encore passées. L’étude des fleurs sera réalisée sur le 1/4 inférieur de l’épi: celle des bractées sur les fleurs les plus inférieures et celle du labelle sur les fleurs situées juste au-dessus de ces dernières. L’importance de l’ensellement et l’enroulement (aspect de ± ouvert à tubulé) du labelle s’apprécieront, respectivement sur ses faces postérieures et antérieures, au niveau de sa zone de rétrécissement.

clé de détermination des nigritelles de France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *