Journée de la biodiversité : la planète vit au-dessus de ses moyens !

Une image particulièrement frappante : plus de terres ont été consacrées à l’agriculture depuis 1945 qu’au cours des XVIIIe et XIXe siècles réunis. Autre donnée parlante : 60% des écosystèmes permettant la vie sur Terre ont été dégradés. À ce rythme, le bien-être de l’homme est menacé à brève échéance. C’est ce qui ressort d’un rapport sur « L’évaluation des écosystèmes pour le Millénaire », rendu public le 30 mars dans différentes villes du monde, notamment au siège de l’UNESCO à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *