Interview du président de Tela Botanica par Captain-doc (CNRS et INIS)

Captain-doc, le guide de la documentation électronique de l’INIS et du CNRS , interroge Daniel Mathieu, président de l’association Tela Botanica sur le fonctionnement du réseau des botanistes francophones.

Daniel Mathieu est chercheur au CEA (Commissariat à l’Energie Atomique). Il est membre de plusieurs associations naturalistes et président fondateur du réseau Tela Botanica. Il enseigne par ailleurs principes et pratiques du travail collaboratif en réseau selon une approche systémique dans diverses écoles et universités. Pour Captain Doc il analyse les raisons du succès proliférant d’un site et d’un réseau unissant professionnels, étudiants et amateurs.

Captain Doc : Pouvez-vous présenter en quelques mots le réseau Téla Botanica ?

Daniel Mathieu : Face à l’importance grandissante des enjeux liés à la protection des ressources de la planète et à la nécessité de leur exploitation durable, il importe que la botanique retrouve une place prépondérante au croisement des nombreuses disciplines qui portent sur la connaissance des plantes et du monde végétal : floristique, systématique, taxonomie, phytosociologie, phytogéographie, chorologie, écologie végétale, ethnobotanique, etc.

Le Réseau Tela Botanica, créé en 2000, a pour vocation de contribuer au rapprochement de tous les botanistes de langue française au travers de ces multiples disciplines. Il s’adresse à toutes les personnes, physiques ou morales, intéressées par la connaissance et la protection du monde végétal, dans une éthique de respect de la nature, de l’homme et de son environnement.

Il permet à chacun de participer à des forums de discussion et au montage de projets collectifs portant sur la répartition des végétaux, la création de bases de données, la réalisation d’articles, d’ouvrages et d’outils informatique, le recensement des herbiers et des collections végétales, l’indexation des revues botaniques, l’harmonisation de la nomenclature végétale, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *