Bienvenue sur le site de la Station Biologique d’Altitude de l’Université Joseph Fourier-Grenoble I

Le Jardin Botanique Alpin du Lautaret

Crée en 1899, le Jardin Botanique Alpin du Lautaret est le témoin d’une passion centenaire
de l’Université de Grenoble pour la flore alpine. Chaque année, de Juin à Septembre, près de 25 000 visiteurs découvrent dans un cadre grandiose 2 000 espèces de plantes d’altitude, soit un conservatoire unique de la diversité de la flore alpine telle qu’on l’observe sur l’ensemble des hautes montagnes de la planète. La richesse des collections végétales et l’aménagement en rocailles parfaitement intégrées au paysage font de ce jardin botanique d’altitude l’un des plus beaux d’Europe.

Au sein du réseau des « Jardins Botaniques de France et des Pays Francophones », le Jardin Botanique Alpin du Lautaret assure plusieurs missions:
– des missions récréatives à travers l’accueil estival de milliers de touristes
– des missions d’étude et de conservation de la flore alpine à travers l’expertise botanique et le maintien en culture d’espèces rares
– des missions pédagogiques à travers une sensibilisation du grand public à la biodiversité des flores
d’altitude
– des missions scientifiques grâce à la synergie avec le Chalet-Laboratoire au sein de la Station Alpine du Lautaret

Le site Internet du Jardin Botanique Alpin du Lautaret presente actuellement quelques aspects de la flore et de la végétation du Chili et du sud de l’Argentine élaboré à partir de photos prises:
– lors de l’expédition du 6 au 23 janvier 2003, organisée dans le cadre des activités du Jardin Botanique Alpin du Lautaret (S. Aubert, R. Douzet, R. Hurstel, J. Sarreil-baron);
– lors d’un voyage en janvier-février 1995 (S. Aubert);
– lors de missions de recherche dans le cadre de programmes franco-chiliens ECO-SUR (I. Till-Bottraud; Ph. Choler)
– lors de l’expédition du 1-20 janvier 2005, organisée en Patagnoie/Terre de Feu dans le cadre des activités du Jardin Botanique Alpin du Lautaret (S. Aubert, R. Douzet). Voir la présentation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *