Le « Journal de Botanique » n°31 de la Société Botanique de France vient de paraître

La Société botanique de France vient de faire paraître le « Journal de Botanique N°31 (septembre 2005).

Au sommaire

Ph. Danton & Ch. Perrier – Notes sur la disparition d’une espèce emblématique : Robinsonia berteroi (DC.) Sanders, Stuessy & Martic. (Asteraceae), dans l’île Robinson Crusoe, archipel Juan Fernández (Chili).
Suite à la disparition de Robinsonia berteroi (DC.) Sanders, Stuessy & Martic. (Asteraceae) dans l’île Robinson Crusoe, Archipel Juan Fernández (Chili), au mois d’août 2004, une description de cette espèce emblématique et les causes de sa disparition sont présentées. La liste des espèces disparues (Cat. UICN : Ex) et des espèces au bord de l’extinction (Cat. UICN : Cr) de ces îles est indiquée afin d’attirer l’attention sur les nécessaires et urgentes mesures de préservation et conservation qui restent à prendre dans l’archipel.

J.-J. Lazare – Miscellanées phytosociologiques. La présence d’une association végétale nouvelle pour les Pyrénées est discutée et trois associations nouvelles sont décrites en Aquitaine et dans les Pyrénées.

M. Boudrie, B. Descoings & J.-P. Mandin – Les ptéridophytes du département de l’Ardèche (France). L’analyse de nombreuses données d’herbiers, d’observations de terrain et de la littérature a permis de faire le bilan des Ptéridophytes du département de l’Ardèche (est du Massif central, France). Au total, 62 espèces et sous-espèces, ainsi que 15 hybrides, ont été recensés, soulignant la richesse et la diversité de ce département sur le plan écologique. Une seule espèce n’a pas été revue récemment. Les localités et les citations sont regroupées par régions phytoécologiques.

N. Gharnit, N. El Mtili, A. Ennabili & F. Sayah – Caractérisation foliaire du caroubier (Ceratonia siliqua L.) originaire de la province de Chefchaouen (nord-ouest du Maroc).
Une étude des feuilles a été menée chez trois catégories de caroubier (Ceratonia siliqua L., Leguminosae) naturel de la province de Chefchaouen (Nord-ouest du Maroc) : « dkar » non productive ou spontanée mâle, « dkar » productive ou spontanée femelle et « lanta » ou greffée femelle. Elle permet d’inférer que les pieds provenant des stations les plus favorisées présentent les feuilles les plus développées, atteignant 21,9±3,45cm de longueur, 13,0±2,01cm de largeur, 9±1 folioles et 4,19±0,94cm de longueur du pétiole. Les folioles correspondantes présentent une longueur et une largeur respectives de 5,92±0,86cm et 3,65±0,52cm et sont plus allongées. La catégorie « dkar » non productive présente des feuilles plus longues, plus larges et un pétiole plus long. Les folioles de cette dernière catégorie sont aussi plus longues, plus larges et à forme plus arrondie que celles des catégories « dkar » productive et « lanta ». Le développement foliaire est optimal chez les pieds de la catégorie « lanta » de 10 à 20 ans. Les feuilles à 7-10 folioles sont mieux représentées dans la catégorie « dkar » non productive. Des feuilles partiellement bipennées ou doublement composées ont été mises en évidence exceptionnellement dans cette dernière catégorie.

J.-J. LazareComarum palustre L. nouveau pour Andorre. La présence de Comarum palustre L. est indiquée en Andorre et l’écologie de cette espèce y est précisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *