Plus de 4000 inscrits au réseau Tela Botanica !

Aujourd’hui, 26 octobre 2005, le réseau Tela Botanica vient d’enregistrer son 4000ème inscrit. Avec une croissance régulière de 3 nouveaux botanistes par jour, dans un an, le seuil des 5000 inscrits sera franchi. Un score intéressant dans un pays réputé pour sa régression dans l’intérêt qu’il porte aux sciences du vivant !

Ces 4 000 personnes sont réparties dans 66 pays :
– 20 pays en Europe avec 3758 inscrits
– 24 pays en Afrique avec 162 inscrits
– 11 pays en Amérique Nord et Sud avec 63 inscrits
– 9 pays en Extrême et Moyen Orient avec 14 inscrits
– 2 pays en Océanie avec 3 inscrits.

La France totalise évidemment le maximum d’adhérents avec 3470 inscrits, soit 87 % du score total et donc 13 % (530 personnes) pour les autres régions francophones ou accueillant des français expatriés.

Le site Internet est également de plus en plus visité avec un triplement des visites depuis l’an passé à la même époque. Actuellement se sont 1 500 internautes qui visitent jounellement le site et qui parcourent en moyenne 22 000 pages par jour.

Une des raisons essentielle de ce succès provient de la quantité de plus en plus importante d’informations mises en ligne, produites par les membres du réseau lui-même, et par ses actualités botaniques qui sont visitées par plus de 600 personnes chaque jour.

Rapellons que ces actualités sont également produites par les membres du réseau qui ont la possibilité de rédiger eux-mêmes les articles affichés. Sachez également qu’il est possible de recevoir chaque semaine une lettre informatique qui résume en quelques lignes les nouvelles de la semaine. N’hésitez pas à vous y inscrire, si ce n’est déjà fait, en cliquant sur ce lien où la procédure est expliquée en deux clics de souris !

Le site de Tela Botanica a été totalement refondu en début d’année afin d’élargir sa capacité d’accueil pour une information de plus en plus riche et abondante répartie en 7 mondes :

Le réseau Tela Botanica : voir la carte mondial du réseau, s’inscrire, faire un don…
Les actualités botaniques : consulter les articles de l’actualité par thématiques
Ateliers, forums et projets : participer aux projets et aux forums du réseau
Bibliothèque, adresses, herbiers : consulter des dizaines de milliers de références d’articles, d’ouvrages, de collections…
Flore électronique : une base de données en constante progression sur la flore des pays francophones avec une nouvelle interface disponible dès la fin de cette année
Parlons botanique : des textes de référence, des synthèses accessibles en ligne
Phytosociologie et environnement : une mine d’informations sur l’écologie botanique au sens le plus général

Notons pour conclure qu’une plaquette d’information sur le réseau, ses activités, son fonctionnement… est disponible gratuitement sur simple demande à l’équipe Tela Botanica

L’équipe Tela Botanica

L'équipe Tela Botanica au grand complet
L’équipe Tela Botanica au grand complet

6 commentaires

  1. Vous m’êtes devenu une ressource essentielle. Végétez au mieux : croissez et développez…

    A cause de l’urgence, misons sur révolutions lentes . « Allons doucement, nous sommes pressés », Maréchal Lyautey.
    OU :
    « Je rêve d’une botanique… prenant en compte la plante elle-même, comme une forme de vie originale, comme un modèle en matière d’autonomie et de restauration de l’environnement, elle pourrait retrouver sa place au centre des sciences de la vie. Dans notre monde de fric, de frime, de pub, de bruit et de brutalité, quel meilleur témoignage que celui des plantes, belles et utiles, discrètes et autonomes, silencieuses et d’une totale non-violence ? »
    Francis Hallé, in Éloge de la plan

    ginkgo26

  2. coucou tt le monde,

    bravo à toute l’equipe, c’est beau de voir des projets humains et collectifs puissants et qui stimulent l’imagination et la collaboration.

    en plus vous mutualisez vos pratiques, alors tt le monde peut en profiter et progresser …

    quand ça marche comme ça, en meme temps c’est pas tjrs rose (!), on felicite la vie de reseau !!!

    bonne continuation et à tres vite pour le 5000e inscrit ….

  3. Tela Botanica devient donc une nouvelle « cité des 4000″…

    A l’heure où les quartiers flambent et où les forêts partent elles aussi en fumée, croyons, comme André Gide, en la vertu du petit nombre… le monde sera changé par quelques uns!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *