Un projet collectif pour aider les agricultures familiales en Languedoc-Roussillon

Partant du constat que l’agriculture familiale, de petite dimension, est
aujourd’hui menacée dans le département de l’Hérault et en région
Languedoc-Roussillon, plusieurs *organismes locaux et notamment, les
centres de recherche Cirad et Inra à Montpellier, regroupent leurs
compétences pour mener à bien le projet CROC (Compétences, Réseaux,
Observatoire, Communication).

Soutenu par le Fonds Social Européen et financé par le Département, la
Région et l’Etat, le projet CROC prend le pari d’ici 2007 d’afficher les
résultats attendus en matière d’emploi, de compétences et de
construction sociale de la qualité.
Après une phase d’identification des porteurs du projet existants et
potentiels, l’idée est de renforcer cette agriculture familiale en
s’appuyant sur ses capacités d’innovation pour mettre sur les marchés de
proximité des produits de qualité, adaptés aux demandes des urbains. Ces
produits sont cultivés selon des méthodes raisonnées respectant
l’environnement.
Il s’agit également de montrer que cette forme d’agriculture est capable
de créer de l’emploi rural, de participer à l’entretien des territoires
et à la protection de l’environnement tout en participant au
développement économique local et à la cohésion sociale d’un territoire.

* la Fédération Départementale des CIVAM de l’Hérault, l’association
Départementale Terres Vivantes 34, le Cuma LR, et Agropolis Museum.

Florence Vigier
CIRAD (Centre de coopération internationale en recherche agronomique
pour le développement)
DRLR/DIC (Direction régionale Languedoc Roussillon / Direction de
l’innovation et de la communication)
relations-medias et rédactionnel
florence.vigier@cirad.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *