La Garance Voyageuse n°73 : « Le jardin du bout du monde »

La Garance voyageuse, dont le n° 73 vient de paraître en ce 31 mars 2006, nous emmène dans une passionnante découverte aux antipodes sur les traces des premiers européens ayant posé leurs pieds en Tasmanie. L’histoire commence le 28 septembre 1791 lorsque les deux navires de l’expédition d’Entrecasteaux quittent le port de Brest sur les traces de l’expédition La Pérouse. À leur bord plusieurs savants, dont deux botanistes et un jardinier, chargés d’étudier et collecter des plantes. Lors de leur premier passage au sud-est de la Tasmanie, l’expédition trouve refuge dans la Baie de La Recherche. Le jardinier, Félix Lahaye, profite de cette relâche pour implanter à terre un petit jardin potager expérimental. Plus de deux siècles plus tard, des Australiens découvrent un alignement de pierres qui correspond aux vestiges de ce jardin. La découverte déclenche la polémique car ce site historique est menacé par une grande coupe de bois dans les forêts d’eucalyptus, où le botaniste La Billardière avait collecté et décrit pour la première fois de nombreuses espèces botaniques. On vient d’apprendre, début 2006, que le site va pouvoir être protégé et que des fouilles archéologiques approfondies vont être menées sur place. Un article captivant qui mélange histoire, botanique et protection de la nature ! Dans ce numéro 73 de la revue de vulgarisation botanique, on trouve aussi de nombreuses actualités sur le monde végétal et en particulier un article sur l’armoise annuelle et son usage dans la lutte contre le paludisme.

Également au sommaire de La Garance n° 73 :
De l’érosion des sols à l’érosion génétique des arbres : aux XIX et XXe siècles, d’intenses travaux de reboisement vont permettre de lutter contre l’érosion de sols malmenés par les activités humaines. Ces travaux de restauration des terrains en montagne vont entraîner d’énormes brassages génétiques artificiels à travers le
commerce des graines forestières.
Au printemps dernier : lorsque la nature se réveille au printemps, elle offre de nombreux trésors à cueillir et déguster. Une occasion de retrouver un mode de vie simple et de s’interroger sur notre frénésie consumériste…
Cinq géraniums à feuilles rondes : une rubrique pour apprendre à reconnaître sur le terrain les géraniums indigènes.
Recherche botaniste… en 1773 : une approche historique du métier de botaniste à travers une brochure du XVIIIe siècle.
Quand le web mousse : les ressources d’Internet sur la bryologie.
et des rubriques : Actualités, Lecture, Coin jeunesse, En bref.

La Garance voyageuse n° 73, disponible à l’unité pour 7,5€ franco ou par abonnement de 1 an (4 numéros) au prix de :
-24€ (France),
-27€ (Belgique et Suisse),
-30€ (autres pays).

Communiqué de presse : Garance Voyageuse n°73
La Garance voyageuse
F-48370 St Germain-de-Calberte
Tél. : 04 66 45 94 10
Fax : 04 66 45 91 84
www.garancevoyageuse.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *